fbpx

Adotévi: le plasticien aux jumelles à moitié fracassées

Adotévi

Il fait la fierté de son pays le Togo dans la catégorie des meilleurs dessinateurs et caricaturistes. Nous vous proposons ici la biographie de Adotévi, le plasticien aux jumelles à moitié fracassées.

Après avoir reçu des distinctions honorifiques sans oublier les nombreux prix à son actif, ADOTEVI-AKUE Adokoé alias Adotévi fut l’un des artistes plasticiens nominés pour l’édition 2006 du prix de l’indépendance au Togo.

Descendant de Togbé ADOTEVI, ancien chef traditionnel de Goumoukopé, localité située au sud-est du Togo, détenteur de la première canne d’abolition de l’esclavage, Adotévi est né à Aného. Il fit ses études primaires à l’EPP Marie Reine du Monde de Bè à Lomé de 1986 à 1994, période dans laquelle il a eu le malheur de contracter une terrible maladie (difficile à diagnostiquée…).

La tragédie lui a ôté quatre bonnes années scolaires durant lesquelles ADOTEVI-AKUE Adokoé était cloué sur le lit d’hôpital. Atteint d’un déficit vocal, mais animé par la fureur de vaincre, il était sorti victorieux des épreuves secondaires. Il fut un élève aussi brillant en Sciences Naturelles qu’en dessin. En classe de seconde en 2000, Adotévi avait un goût particulier pour les dessins d’art, mais cela ne l’a pas empêché de décrocher son baccalauréat série D, cinq ans plus tard.

Etant donné que le métier d’architecture (son rêve) était méconnu sur l’ensemble du territoire togolais, le mordu du graphisme ne pouvait que s’en tenir à une formation d’art plastique. Au bout d’un an, il devint Peintre-Dessinateur avant de continuer deux ans plus tard, ses études supérieures en Biologie à l’université de Lomé. L’artiste quitta le campus prématurément pour s’adonner entièrement à l’art.

Adotévi a eu à participer à plusieurs expositions au Togo et dans la sous-région, des ateliers de formation, des résidences d’art dont, WAARI(1) 2014, WAARI 2015, KARP(2) 2017, KARP 2018 à Atakpamé et tout récemment WAARI 2019. Ses deux œuvres les plus célèbres ’’L’enjeu du Kalevala’’ et ’’Väinämöinen et le Kalevala’’ à Finlande, font parler de lui partout en Europe. Depuis 2011, le plasticien constitue un maillon fort pour l’association Cercle d’Art Contemporain (CACO).

En Février 2017, il intégra l’association internationale Artistes Paix Entre les Peuples (APEP) où Adotévi est élu au poste de ’’Trésorerie Générale’’ de par sa rigueur…

Le plasticien aux jumelles à moitié fracassées est aussi Illustrateur-Infographiste professionnel à AGO Média(3). En sa qualité de Dessinateur de presse, le caricaturiste fait sourire les lecteurs des journaux et magazines togolais entre autres ’’Tingo-Tingo’’, ’’Focus Infos’’, en Afrique comme ’’Grand Mag Afrique’’ et partout dans le monde.

Actuellement, Adotévi fait partie de l’équipe très rigoureuse de ‘’SIKA’A’’, un journal satirique, le célèbrissime bimensuel togolais d’information où le caricaturiste fait rire aux éclats ses lecteurs via ses bandes dessinées dont les gags : ’’Mépigan’’ et ’’Bè et Bèè’’.

 Sur ses toiles, il ne peint que des visages car selon lui, ils sont le siège de toutes les émotions ressenties par l’Homme. Il se pose toujours des questions sur ’’Le complexe de supériorité ou d’infériorité’’ chez la femme sur tous les plans : physique, psychique, émotionnel… vous verrez aussi sur ses tableaux, des résidus de pagnes composés délicatement avec des couleurs vives en harmonies avec sa couleur phare : le noir. Ces débris de pagnes mettent en relief tous les bijoux que les femmes trimbalent avec elles que lui, il symbolise comme des fardeaux ou des difficultés infligées à la femme par la force des choses depuis le ventre de sa maman en plus des complications qu’elle-même crée ici-bas…

 Adotévi a fait son entrée dans la cour des grands avec son exposition personnelle ’’DOUBLE VISION de peintures et de caricatures’’ à l’hôtel Onomo Lomé du 10 Août au 02 Septembre 2019.

 (1) Résidence Internationale des Arts Visuels chaque fois, délocalisée dans un contré autre que Lomé.
 (2) Résidence Internationale d’Artistes, Chercheurs et Historiens de Kamina, à Atakpamé.
 (3) Maison d’édition, de communication et de production de bandes dessinées pour enfants.

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Cameroun/Musique : Dynastie le Tigre sur “Tout chez nous” avec Sheney

Lire le suivant

Diaspora/ Saison Africa 2020: Créativité et innovation du continent africain en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT