fbpx

Afrique du Sud/ Kiara, 16 ans, invente un matériau pour sauver les récoltes

La sécheresse en Afrique se retrouve au cœur des débats, notamment dans le cadre de la préparation de la Cop22 Afrique en novembre prochain.

Dans ce contexte, cette nouvelle invention ne passera pas inaperçue. Il s’agit de l’invention de Kiara Nirghin, une Sud-africaine, du haut de ses 16 ans.

 

Lycéenne vivant à Johannesburg, l’adolescente a développé l’idée de créer une composition ayant la capacité de retenir l’eau au niveau des champs et donc de sauver les récoltes, notamment dans une Afrique du Sud qui souffre cruellement de la sécheresse.

 

Kiara Nirghin a en outre remporté le Google’s Community Impact Award 2016, un prix qui prime les inventions à impact positif et communautaire pour la région Afrique et Moyen-Orient. Voici l’explication du projet dénommé “No more Thirsty Crops”; (plus de sécheresse des cultures).

 

Le projet consiste à associer des peaux d’orange et d’avocats pour créer un polymère ultra-absorbant (SAP) 100% naturel. Après avoir étudié la composition des polymères super-absorbants, la jeune Kiara a remarqué que tous renfermaient le polysaccharide, une composante disponible à 64% dans la peau d’orange. Or, la peau d’orange contient également un agent gélifiant. Quant à l’écorce d’avocat, il a été choisi pour l’huile qu’il contient. Par conséquent, une mixture réalisée avec les peaux d’orange et d’avocat se solidifie et offre un pouvoir d’absorption très appréciable. Ce polymère aura donc pour mission de retenir l’eau dans les champs.

 

Peu coûteuse et biodégradable, la trouvaille de Kiara Nirghin se présente comme une aubaine pour les agriculteurs. Son invention sera ensuite examinée par un expert. Après validation de la viabilité du projet, Kiara recevra une enveloppe de 50.000 dollars constituant le prix du concours.

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Cop22 Afrique: les enjeux et les espoirs

Lire le suivant

Crépuscule du tourment par Léonora Miano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *