A linstar des prestations de Maurice Ravel et du violoncelliste Yo-yo Ma, la performance vocale de la chanteuse béninoise a été particulièrement saluée par le public venu nombreux aux commemorations du centenaire de l’Armistice de la guerre 14-18.

Parée dune belle robe en pagne africain de couleur bleue , elle a interprété « Blewu », une chanson de son amie la chanteuse togolaise Bella Bellow décédée en 1973.
Blewu qui signifie « Doucement » en Ewe, dialecte du Sud-Togo, évoque le voyage de retour à son origine, un hommage aux troupes coloniales ayant combattu en France lors de la première guerre mondiale.

Plusieurs fois lauréate aux Grammy Awards, Angélique Kidjo est aussi une fervente défenseuse des droits de l’Homme et de la liberté du peuple africain.

Appréciez la prestation dans la vidéo ci-dessous.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here