fbpx

Bénin/ L’Association Passion Culture Art forme de jeunes conteurs

Avec comme mission principale la promotion de la culture et des valeurs africaines, l’Association Passion Culture Art s’engage dans la formation de jeunes conteurs. Cercle des Conteurs en Devenir est la dénomination donnée à cette formation.

Bonjour Mr Djossa ! Vous êtes artiste comédien et conteur. L’Association Passion Culture Art (PCA) dont vous êtes le Directeur, a lancé la formation Cercle des Conteurs en Devenir. De quoi s’agit-il ?

Cercle des Conteurs en Devenir, est la section de l’Association Passion Culture Art qui regroupe des enfants. Ceux-ci bénéficient d’une formation en art oratoire, en percutions et en danses. Tout ceci c’est pour avoir une relève digne du nom capable de transmettre nos valeurs à d’autres générations.
Après les deux mois de formation, ces enfants formés restitueront ce qu’ils ont appris devant leurs parents et d’autres personnalités. Toutes nos interventions pour l’enracinement de vos valeurs sont toujours à travers des projets dirigés par une section.

Quelles sont les différentes phases de cette formation ?

La formation est subdivisée en trois étapes : la théorie, la pratique et la restitution. Les phases théorique et pratique seront animées par l’artiste comédien conteur et percussionniste que je suis. La dernière sera donc consacrée à la présentation de ce que les apprenants ont acquis durant la formation.

Vous aviez planifié le suivi des participants d’une manière assez particulière. Pouvez-vous nous donner plus de détails ?

Les enfants qui auront participé à la formation deviendront membres de la section après ladite formation pour continuer à renforcer leur capacité. Ils seront capables de représenter celle-ci sur le plan national et international pour des prestations, des conférences et ateliers de formation.

A qui sont destinés cette formation et pourquoi cette cible ?

Cette formation est destinée aux enfants de 7 ans à 17 ans qui bénéficient d’une autorisation parentale. Nous avons choisi cette tranche d’âge car elle est plus facile à modeler. A ces âges les enfants assimilent rapidement ce qui leur ai enseigné de façon pratique.

Date et lieu de formation

La formation a débuté aujourd’hui le 29 Juin 2019 et prendra fin le 31 Aout 2019. Elle a lieu au siège de l’Association sis à Danto non loin de la place publique commune d’Akpro Missérété.

A quand la prochaine vague de formation ?

La prochaine vague est pour Juin 2020. Nous vous tiendrons informés de la date du début des inscriptions.

Quelle importance devrait avoir les contes dans une Afrique qui se numérise ?

Il faut dire que l’Afrique avait déjà son école avant l’arrivée de l’école coloniale et cette école est le conte. L’Afrique ne peut jamais se passer de son école pour la nouvelle (école coloniale) car on dit chez nous c’est « sur l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle ». Le conte est une grande école qui a fait et a discipliné toute l’Afrique depuis la nuit des temps. C’est une école qui enseigne de nombreuses vertus. Pour l’Afrique, le conte est un outil de préservation de nos valeurs. Quel que soit la numérisation de l’Afrique le conte aura toujours sa place car « UN PEUPLE SANS SA CULTURE EST UN PEUPLE HORS DE SON CORPS ».

Votre dernier mot

Retournons tous à nos sources et l’Afrique y gagnera…

Contact
Tél. : +229 62 32 92 12
E-mail : pca@rpcart.com
Facebook : passioncultureart
S
ite Internet :
www.rpcart.com

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

CAN Égypte 2019/ De l’assurance et de la déception en ce 28 juin

Lire le suivant

CAN Égypte 2019/ Trois matches nuls décevants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT