Dans la perspective d’améliorer le cadre de pratique du taekwondo au Bénin, une assise a été organisée par le comité exécutif de la Fédération  Béninoise de Taekwondo (FBTAE) ces 25 et 26 janvier 2019 dans les nouveaux locaux de ladite fédération.

Durant ces deux jours, toutes les difficultés auxquelles font face cette discipline sportive ont été diagnostiquées en vue de trouver des approches de solution pour faire évoluer ce sport au Bénin. Il a été question entres autres de faire un diagnostic participatif, de définir les modalités de réorganisation du cadre technique et institutionnel de la pratique du Taekwondo, de redéfinir les modes, mécanismes et sources de financement des activités et de définir une nouvelle approche de gouvernance.

Lire aussi: Edna Zimonse ou le charme du monde de la soudure béninoise…

A cette même occasion, a été faite l’inauguration du nouveau siège de la fédération et ce, en présence de son nouveau président récemment élu, Mr Victorien Dossa Kougblénou. C’est d’ailleurs sous l’impulsion de ce dernier que l’initiative de ces états généraux dont les restitutions en plénière ont donné lieu à un grand débat,a été amorcée.

 Le Comité exécutif s’active ainsi à gagner le pari d’un nouveau départ du Taekwondo béninois pour le mandat olympiade.

Notons que le taekwondo est l’une des disciplines sportives béninoises en berne depuis plus de dix ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here