fbpx

Cameroun: 2ème étape de “campus du monde”

By: Franck Daniel Batassi

Après l’étape 1 (01-03 octobre) à Yaoundé, l’étape 2 de “campus du monde ” a débuté ce mardi 08 octobre 2019 à Douala.

En quelques mots, le salon “campus du monde ” est un événement dédié à la mobilité des étudiants. C’est la start-up “campus du monde ” qui en est l’initiatrice. L’étape 1 de la première édition a eu lieu du 01 au 03 octobre à yaoundé. L’étape 2 à débuté à l’hôtel la Falaise de Douala ce mardi 08 octobre et s’acheve le jeudi 10 octobre.

Pendant 3 jours, les étudiants et futurs étudiants peuvent s’y rendrent pour prendre connaissance des offres des universités, africaines pour la plupart, qui y prennent part.

La start-up se veut la plus grande forme de promotion d’études à l’échelle locale et internationale. “Il est question de permettre aux étudiants camerounais qui sont porteurs de projets d’études de l’enseignement supérieur, en interne comme en externe, d’avoir devant eux des responsables des universités qui puissent leur permettre d’acquérir toutes les informations dont ils ont besoin pour poursuivre leurs études au pays ou hors du pays”, déclare Roland Julien NTSA, commissaire du Salon. Il ajoute aussi : “sur le plan international, il est question de mettre sur un même plateau ces universités qui ont des offres dont le Cameroun a besoin “.

CEDAMPAT (centre for development Assistance Managment, Partnership & Training), université nigériane, est parmi les écoles qui prennent part au salon. “On est là pour rechercher des étudiants qui voudront poursuivre leurs études au Nigeria. Pour les étudiants qui viendront au Nigeria sans maîtrise de l’Anglais, nous leur promettons qu’il y’aura des sessions de cours d’Anglais. Et pour ceux qui sont anglophones qui souhaiteront perfectionner leur maîtrise de la langue française, nous avons un centre de langue où ils pourront apprendre le français et ça n’aura aucun coût financier, confie Dr. NNENNA NWOSU, Directrice de cette institution universitaire.

Au sortir du Salon, plusieurs étudiants se disent satisfaits. “J’ai eu toutes les réponses à mes questions. Ici, je communique directement avec les responsables d’écoles. On y trouve les informations concernant les bourses disponibles, les critères de sélection mais aussi les modalités de payement “, déclare un étudiant.
La start-up “campus du monde ” prépare cet événement depuis 3 ans. Selon Roland Julien NTSA, il ne s’agit pas d’augmenter le taux de fuite de cerveaux.

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Tennis/A la découverte des sœurs Adjiwanou (Kekeli, Pamela et Horcelia)

Lire le suivant

Diaspora/ Leila Ghandi, la marocaine lauréate du prix “Who is Who”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT