fbpx

Cameroun/ Mani Bella arrête de se dépigmenter et sensibilise contre le fléau

Pour son style et sa créativité, la chanteuse camerounaise Mani Bella est surnommée la Lady Gaga africaine ou encore la Pala Pala Woman, du nom d’un de ses plus grands tubes. Longtemps considérée comme la reine de la dépigmentation par les internautes, Mani Bella a définitivement arrêté de se blanchir la peau et se déclare ambassadrice de la lutte contre ce fléau.

Mani Bella

Elle l’avait annoncée il y’a de cela quelques mois sous le ton d’une blague, mais depuis le 20 mai c’est devenu chose faite. Mani Bella Arrête de se dépigmenter la peau. Lors d’un direct avec ses fans sur sa page Facebook, elle a annoncé la bonne nouvelle et a reçu pleins de félicitations sur ses pages.

En réalité, la Pala Pala Woman a tenu à présenter les inconvénients de cette pratique et à lancer un appel aux jeunes dames à l’éviter.

Un message qui aura sûrement un bel écho auprès de ces jeunes filles déjà victimes ou désireuses de suivre ses traces. Mani Bella a décidé d’être plus exigeante en devenant l’ambassadrice de l’arrêt du “NDJANSANG HÔHA” ( dépigmentation), ce phénomène auquel elle s’était adonnée.

« La DÉ-NDJANSANTISATION SERA BIENTÔT AU NIVEAU NATIONAL », a-t-elle annoncé sur ses comptes Facebook et Instagram.

Mani Bella retrouve progressivement son teint naturel

Superbe initiative qui paraît vanter désormais les mérites du teint naturel et extirper les conceptions erronées sur la couleur de peau et la beauté auprès des jeunes filles. En effet, beaucoup pensent qu’une belle femme doit nécessairement être de teint clair; ce qui est simplement une illusion vendue par les firmes cosmétiques.

Espérons un changement de mentalité des peuples africains, victimes de ce fléau, grâce à cette métamorphose radicale de Mani bella, la nouvelle ambassadrice de la lutte contre la dépigmentation.

Edith DAK

Lire le précédent

Cameroun/ “Le Prince de Djenkana” de Badiadji Horrétowdo

Lire le suivant

Santé/ le Moringa : plante miracle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT