CAN 2019/ Egypte, hôte de la CAN au détriment de l’Afrique du Sud: Réactions et polémiques

1

La Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2019, prévue du 15 Juin au 13 Juillet et qui devait se dérouler au Cameroun a été finalement délocalisée en raison du retard des travaux de préparation. L’Egypte et l’Afrique du Sud étaient les deux seuls pays à s’être portés candidats depuis mi-décembre.

   Au terme d’une réunion du comité exécutif de l’organisation qui s’est tenue à Dakar mardi dernier, la CAF a prononcé son verdict; et ce sera donc l’Egypte.

«Aujourd’hui, je suis heureux de vous annoncer que c’est l’Egypte qui va accueillir la CAN 2019», a déclaré Ahmad Ahmad, président de la CAF, lors de la conférence de presse organisée à ce propos à l’issue de la réunion du comité d’organisation de la CAF.

Villes d’accueil de la compétition

 Après celles de 1959, 1974, 1986 et 2006, l’Égypte se met en route pour une cinquième organisation. Pour le moment, il n’y a pas de grande révélation sur le dossier présenté par les Pharaons mais d’après RFI, qui cite un membre de l’administration de la CAF, la compétition devrait avoir lieu dans quatre (4) villes : Le Caire, Alexandrie, Ismaïly et Port-Saïd.

Réactions et polémiques

   Mohamed Salah, l’attaquant égyptien n’a pas caché ses sentiments après la bonne nouvelle de l’attribution de la CAN 2019 à l’Egypte ce 08 Janvier à Dakar. Il se dit «très heureux» pour ce choix porté sur l’Egypte.  «C’est fantastique! Je suis très heureux que la Coupe d’Afrique ait lieu en Egypte cette année. Tout le monde est très enthousiaste à cette idée. J’ai hâte d’y être. C’est quelque chose d’énorme pour nous. Nous n’avons pas gagné la CAN depuis longtemps.», a-t-il confié lors d’une conférence de presse.

   Sadio Mané, pour sa part, lors d’une conférence de presse commune organisée à l’occasion des CAF Awards,  n’a d’ailleurs pas hésité à chambrer le Pharaon suite à l’attribution de la CAN 2019 à l’Egypte. «C’est une concurrence saine entre Salah et moi. On se chambre souvent et on rigole de tout ensemble, mais maintenant que la prochaine CAN est en Egypte, ça ne va pas rigoler (Rires)», a glissé l’ancien joueur de Metz devant son coéquipier de Liverpool, amusé. 

   En position de perdant, l’Afrique du Sud n’est pas d’accord pour ce choix de la CAF et évoque une raison «politique» ; signe de revanche contre le pays de «Madiba»

“L’Afrique du Sud a dénoncé la désignation de l’Egypte comme pays organisateur de la CAN 2019″, peut-on lire sur Camfoot. Selon ce média, les dirigeants sud-africains estiment que leur dossier a été rejeté en guise de représailles. Ceci pour avoir fait un choix différent de celui de la CAF lors de l’attribution du Mondial 2026.

«Seulement sur le plan de la sécurité, tenir une Coupe d’Afrique des Nations en Egypte est une véritable gageure (tentative hasardeuse).», prévient le média.

«Techniquement, il n’y a pas de meilleur pays en Afrique que l’Afrique du Sud pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations, a fait savoir, le chef par intérim de la Fédération sud-africaine (SAFA), Russell Paul, sur une radio locale de Johannesburg selon les propos relatés par Camfoot.

Russell Paul a insisté sur le fait que son pays n’a aucun différend avec l’Égypte, mais qu’il dénonce juste la manière dont les modalités d’attribution ont été observées.   

   Malgré les énormes polémiques qui rôdent autour de l’attribution de la CAN 2019 à lEgypte, la CAF consent travailler d’arrache-pied avec la Fédération Egyptienne de football et le gouvernement égyptien pour le succès de cette fameuse compétition continentale qui se pointe déjà à l’horizon.   

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here