fbpx

Carine Aka ; bricoleuse, amoureuse des enfants et des perles !

Elle nous vient de la Côte d’Ivoire et se nomme Carine Aka. Son amour inconditionnel aux enfants, l’envie de toujours bricoler et le désir d’entreprendre l’ont amenée à mettre en place une structure de fabrication et de formation d’accessoire en perles.

 

Myafricainfos : Bonjour Carine !

Carine Aka : Bonjour !

Déclinez votre identité et dites-nous ce que vous faites comme activité

 Je m’appelle Carine AKA. Je suis accessoiriste et animatrice d’ateliers de bijoux pour enfants.

Les lecteurs de Myafricainfos aimeraient connaître votre parcours

Nantie d’une Maîtrise en Gestion, j’ai eu à travailler au sein d’une entreprise durant une année.Mais très tôt je me suis rendue compte que le travail de bureau n’était pas ma vocation car je suis de ces personnes qui désirent auto entreprendre et qui aiment travailler à la main. Il faut dire que j’adore le bricolage et par dessus tout les enfants.Et c’est ainsi qu’après cet épisode en entreprise je me suis lancée tout naturellement dans l’auto entreprenariat à travers la fabrication d’accessoires faits mains destinés aux enfants.

Entre la fabrication des accessoires et les formations, comment vous en sortez-vous ?

Mon activité se fait en deux volets : la confection des bijoux et la formation. Ces dernières années, je me suis plus accentuée sur les formations, et je les fais plus avec les enfants ; car ils sont beaucoup attentifs et cela leur permet de développer leur imagination créatrice.

Je suis aidée dans cette entreprise par deux autres personnes que je remercie au passage.

 

Quels sont les matériaux que vous utilisez et pour quels types d’articles ?

Pour mon cas,j’aime les perles.Pour la fabrication des accessoires, nous utilisons donc généralement ces dernières,diverses sortes de fils,et d’autres matériaux selon l’article à fabriquer. En ce qui concerne nos réalisations, nous produisons des colliers, des boucles d’oreilles, des accessoires en pagne ainsi que des bracelets personnalisés.

Quelles sont vos perspectives d’avenir ?

Dans l’avenir, je projette d’ouvrir un centre d’apprentissage pour des enfants défavorisés, orphelins et handicapés. C’est dans cette optique que j’ai commencé par donner des formations gratuites à des enfants handicapés.

 

Que doit-on savoir pour entreprendre ce que vous faites ?

Tout d’abord, il faut aimer ce qu’on fait. Ensuite, persévérer dans son activité et enfin se fixer des objectifs à atteindre.

En tant que jeune, il faut rêver grand, se fixer des objectifs, se donner les moyens de les réaliser et surtout il faut croire en ses potentiels.

             

Quelle est votre citation préférée

« Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous ». Dalaï Lama

Un dernier mot ?

Dans la vie, il faut croire en ses potentiels et les mettre en valeur

Nous vous remercions pour votre disponibilité !

Je remercie toute l’équipe de Myafricainfos à qui je souhaite bon courage !

Pour nous contacter :

                         Tel : (+225) 08 96 93 11

                          E-mail : Carineaka@gmail.com,

                          Facebook : https://www.facebook.com/Carineaka 

                             Page Facebook : https://www.facebook.com/Les-ARTeliers-2-Cachou-235579756455445/?ref=br_rs

Propos recueillis par : Wallis D.

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Togo: La naissance des techniciens WhatsApp, une histoire intrigante !

Lire le suivant

Bug sur WhatsApp : la panique était mondiale ! ????????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT