Colors By Gina, une marque de beauté pour vous sublimer !

0

Elle est assez discrète mais son art fait parler d’elle. Georgina Agbenyegah est la créatrice de la structure de beauté Colors By Gina. Elle nous dévoile aujourd’hui son parcours exceptionnel et ses programmes et ambitions futurs.

Bonjour Mme ! Pouvez-vous nous décrire qui est Gina ?
Bonjour MyAfricaInfos ! Je suis Georgina Agbenyegah ou simplement Gina pour les amis et les clients. Je suis Franco-togolaise et je suis une Makeup Artiste experte peaux noires et métisses. Formatrice et responsable de Colors By Gina, je réside actuellement au Togo.

Vous êtes une Makeup Artiste ou pour faire simple une Maquilleuse. Comment en êtes-vous arrivé là ?
Merci ! J’ai fait des études de stylisme, ensuite de commerce. Passionnée d’art et de mode, je me suis intéressée au monde du maquillage professionnel. Dans l’industrie de la mode et de la beauté, le maquilleur a une place importante.

J’ai commencé les cours en l’an 2000, et il a fallu que je trouve un stage durant ma formation. Je ne vous cache pas que cela n’a pas été facile. Un jour, en cours de maquillage, une collègue feuilletait un magazine et par hasard on tombe sur le visuel de Black UP Cosmetic. A notre grande surprise la marque est à Paris.

Je tente ma chance, en contactant le siège. J’ai décroché un rendez-vous avec Mr Mahabo Fabrice, au printemps boulevard Haussmann. Quelle chance ! J’avais rendez-vous avec le fondateur, pionnier dans le cosmétique pour peaux noires et métisses en France !!
Je devais faire partie de cette aventure. Après plusieurs entretiens j’ai été prise et mon aventure a duré 13 ans au sein de Black UP Cosmetic.
Ensuite je me suis envolée pour le Nigeria, en tant que responsable de formation pour la zone Afrique de l’ouest et Kenya. Et maintenant, je suis à Lomé.

 

 

En tant que maquilleuse, quels sont les services que vous proposez ?
J’offre une gamme variée de services. Mes prestations sont les suivantes :
– « Be Nude, Be Shine » : maquillage de jour
– « I’m sexy and I know it »: maquillage du soir
– « Love me forever » : maquillage pour le mariage sur demande de devis
– « Baby face » maquillage enfants sur demande de devis
– « Be my coach » cours personnalisé et Master class
– « Cocooning « massage
– « Be Glow » Soins de visage et corps
– Ventes de produits cosmétiques
– Ambassadrice pour Marque de cosmétiques
– Consultante pour Marque de cosmétiques
– Formation.
Au-delà de ces services proposés par Colors by Gina, je suis également Ambassadrice Miss in Paris et Chef maquilleuse pour Yobo Studios Production. J’ai donc eu à travailler sur le tournage de plusieurs œuvres de Yobo Studios notamment Hospital IT diffusé récemment sur TV5 Monde Afrique.

Votre parcours est très enrichissant comparé à celui des femmes de votre génération. Quel est votre secret ?
Humm… Je dirais que mon secret c’est l’audace ! Une citation que j’aime beaucoup de Confucius et qui m’inspire est : « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie ». Eh bien, j’ai trouvé ce travail. Rire !!

Vous avez et continuez de travailler avec plusieurs acteurs du monde culturel togolais et africain. Quels sont les moments qui vous ont le plus marqués ?
L’expérience qui m’a vraiment enrichi en tant que Makeup Artist, c’est sur les plateaux de tournage de Yobo Studios en particulier pour la série Hospital IT. Là vraiment, le travail de Makeup Artist prend tout son sens. Réaliser les effets spéciaux, blessures, maladies, etc.
J’ai adoré ! Et je suis davantage fière, d’autant plus que la série a reçu le prix de la meilleure série au Festival Vues d’Afrique 2017 à Montreal.

Vous avez lancé récemment la formation “Be My Coach”. De quoi s’agit-il ?
En réalité, Be my coach n’est pas nouveau. Cela fait partie des prestations de services de Colors by Gina.

D’accord ! Mais dites-nous, pourquoi devrait-on s’offrir un cours de maquillage ?
Le cours de maquillage est le petit plus qui va changer la vision que les gens ont du makeup. Nombreuses sont les personnes qui utilisent des cosmétiques inadaptés, avec les mauvais outils, pour un résultat satisfaisant, mais souvent aléatoire.
Le cours de maquillage, c’est le coaching beauté qui offre des bases solides aux débutantes, et permet à celles qui ont déjà une bonne pratique de se perfectionner sur des thèmes originaux.

Etre au top sans y passer des heures, ça s’apprend avec des professionnels à travers des cours individuels ou en groupe. Le principe est simple : apprendre les dernières techniques de maquillage à la mode, et les astuces.
Je propose également un coaching shopping afin d’accompagner mes clients dans l’achat de cosmétiques adaptés à leur type de peau.

Sur le marché togolais on peut trouver « La crème coiffante Hair’Be » qui est un produit de Colors By Gina. Peut-on en savoir un peu plus ?
La crème coiffante Hair’Be est une combinaison de plantes naturelles d’Afrique et d’huiles végétales conçue pour permettre aux cheveux de retrouver santé, beauté et douceur. Produit au Togo, Hair’Be est adapté à tous types de cheveux et convient davantage aux personnes ayant un cuir chevelu sec. Hair’be est la solution pour les cheveux des femmes noires et métisses.

Quelles sont vos perspectives d’avenir ?
Comme projet à court terme, je souhaite que la Colors by Gina soit plus connue, que les cours Be my caoch, attirent de plus en plus de femmes désireuses d’apprendre à se sublimer. J’ai également des Master Class en préparation.
En ce qui concerne le projet à long terme, je vise la distribution des produits cosmétiques Colors by Gina à l’international. Je prévois également mettre sur le marché d’autres créations, de nouveaux produits et pleins d’autres surprises.

Quelle est votre principale difficulté depuis votre début ?
Quand il m’a fallu tout reprendre à zéro. Avec 15 ans d’existence professionnelle dans le monde de la cosmétique en France, j’ai eu le temps d’y avoir une clientèle fidèle. Ici au Togo, on ne me connait pas encore. Donc cela double le travail pour se faire une place. De plus, je n’ai pas grandi au pays. C’est en fait un retour aux sources, parfois un peu stressant, mais excitant à la fois. C’est bon de sortir de sa zone de confort.
Autres difficultés, parfois le manque de rigueur de la part de certains collaborateurs, et aussi le manque d’entraide.

                                            

En tant que Makeup Artiste, que pensez-vous de la dépigmentation ?
Je suis CONTRE ! je suis fière de mon teint et je dis non à la dépigmentation artificielle de la peau. Depuis mes débuts comme Makeup Artist je me bats contre ce fléau. Je sensibilise, je dénonce et je préviens des méfaits de l’utilisation de ces produits. La femme noire est belle avec sa peau dotée de différentes carnations. Il nous revient seulement d’en prendre soin avec des produits adaptés pour nous, permettant de retrouver de l’éclat, un teint plus unifié.

Le stéréotype de la beauté en Europe ou aux Etats Unis ne peut et ne doit pas être le même en Afrique. C’est un long combat, regardez juste les séries à succès télé Novella, les publicités où on vante la peau claire, même les stars hollywoodiennes, de musique, avec le temps ont le teint de plus en plus clair. N’allons pas si loin, regardons juste les campagnes publicitaires de certains pays y compris le Togo, toujours des femmes claires, très claires. Le message est clair, pour que la femme noire soit belle, il faut qu’elle soit claire.

J’adore le Ghana, ce pays est un exemple à suivre. Vous ne verrez pas une affiche avec un tel message dans leurs rues. Au contraire de grandes affiches avec des femmes couleur ébène, avec comme slogan, « I love my skin. I’m dark and I’m lovely ».
D’autres pays ont interdit la vente des produits dépigmentant, comme la Côte d’Ivoire, mais le fléau persiste.

Je trouve cela tellement dommage, toutes ces personnes qui abiment leur peau, subissent les effets secondaires comme les tâches noires, la pilosité intense, les vergetures partout, différence de couleur sur la peau et pour couronner le tout, ces personnes s’exposent à des maladies réduisant leur espérance de vie.

Vous avez bien raison. Alors quand on parle de la femme noire, automatiquement on parle de l’Afrique. Quelle est votre vision de l’Afrique actuelle et celle de demain ?
Pour moi, l’Afrique est riche de talents. Actuellement, elle est en plein boom. Il y a beaucoup à faire et des opportunités à saisir. D’après une récente étude, la pauvreté diminue sur le continent. Il est vrai qu’il y a une nouvelle classe de consommateurs en mesure de dépenser plus que le strict nécessaire qui grossit et pas seulement dans les pays les plus avancés comme l’Afrique du Sud, le Ghana ou le Nigeria mais également au Kenya ou encore au Sénégal.

Il y a des nouveaux modes de consommation auparavant inaccessibles qui se développent dans ces pays avec l’utilisation du téléphone portable, d’Internet, des appareils électroménagers, des cosmétiques et la fréquentation de restaurants ou de supermarchés.

Sur un continent qui compte près d’un milliard d’habitants et devrait en compter près de 2 milliards en 2050, le nombre de ces nouveaux consommateurs ne cesse de croître. Cette nouvelle classe sociale devrait dépenser plus de 1,4 milliard de dollars en 2020 contre près de 860 millions en 2008.
Donc restons focus, rêvons grand ! L’Afrique a beaucoup de choses à nous offrir.

QUESTION DU PUBLIC

Martina Samba du Congo (Brazzaville) : 1- Quel est le secret d’un Makeup réussi ?
Le secret pour un maquillage réussi, c’est tout d’abord l’entraînement ! Pour un makeup parfaitement maîtrisé, il faut connaître les bons gestes.

2- Y a-t-il un trait spécial pour dessiner les sourcils ?
La ligne de sourcils est un élément capital dans la morphologie du visage. Lorsqu’elle est bien tracée, elle donne de la profondeur au regard. Eh oui, il y a une astuce pour bien les dessiner. Pour avoir de jolis sourcils bien tracés, vous devez commencer par une bonne épilation. Ensuite, vous devez toujours tenir le crayon à la verticale. Tenez-le le long de votre nez juste à côté de votre narine. C’est ici même, dans le prolongement, que se trouve la base de votre sourcil et donc c’est par-là que vous devez commencer le dessin.
Déplacez le crayon dans le sens de la courbe et dessinez la ligne qui vous convient. Généralement, vous devez dessiner la ligne la plus haute du sourcil.
Dessiner ses sourcils peut être considéré comme un art. Au-delà de la couleur, il est important de choisir la bonne forme. Et pour le savoir, sachez que la forme de vos sourcils dépend de votre visage, de vos yeux, de votre front ou bien encore de votre nez.

Merci pour vos réponses à notre lectrice! Qu’aimeriez-vous dire à d’autres jeunes qui voudront emprunter vos pas ?
Ayez une bonne formation, ensuite armez-vous de courage, de patience et de passion. C’est une belle aventure. (Rire)

Avez-vous un message à l’endroit de la jeunesse en général ?
Mon message aux jeunes serait, de rêver grand, très grand ! Ayez des objectifs à atteindre sur 1 mois, 2 ans, 5 ans ou 10 ans, etc. Ayez de la patience, de la rigueur dans le travail, apprenez, formez-vous, il n’y a pas d’âge pour se perfectionner ou apprendre. Il faut avoir de la persévérance, croire en soi et en ses projets. Il faut de l’amour dans ce que vous faites. Restez concentré sur vos idées. Ayez de l’audace, osez ! Sortez de votre zone de confort ! Ouvrez-vous au monde et voyagez si possible !

Votre citation préférée ?
« C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante.» Paolo Coelho

Un dernier mot pour finir ?
Soyons fière de ce que nous sommes ! Black is beautiful! (Le Noir est beau, Ndlr)

Contact de Colors By Gina
N° de téléphone (WhatsApp ) : +228 93 60 79 41
E-mail : colorsbygina@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/CBYgina/
Instagram : https://www.instagram.com/colors_by_gina/ 

Interview réalisée par Essenam K²

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here