fbpx

Côte d’Ivoire/taekwondo: Ruth Gbagbi au sommet mondial de son art

La taekwondo-in ivoirienne Ruth Gbagbi a démarré l’année 2020 très fort. Elle est désormais la reine incontestée de sa catégorie (-67kg) presque un mois après avoir décroché sa dernière médaille à l’Open International de taekwondo à Zagreb en Croatie. Un titre qui lui ouvre les portes des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La Côte d’Ivoire et plus précisément la Fédération Ivoirienne de Taekwondo peuvent être fière de leur athlète, la taekwondo-in Ruth Gbagbi. Selon l’information donnée par la Fédération Mondiale, la quadruple championne du monde âgée de 25 ans, est désormais la N°1 mondiale des moins de 67 kg. Une reconnaissance internationale qui vient récompenser les énormes sacrifices et performances de l’athlète bien connue dans le milieu au cours de sa jeune carrière.

Ruth Gbagbi

Des récompenses, Ruth Gbagbi en a récoltées en individuelle comme en équipe. Elle est quadruple championne d’Afrique, vainqueur des Jeux Africains, médaillée des Jeux mondiaux universitaires, vice-championne du Monde en équipe, médaillée olympique et championne du monde de taekwondo. Début décembre, elle a remporté la médaille d’Or à Moscou en Russie à l’occasion de la finale des Grands Prix catégorie féminine de 67 Kg.  Cette performance lui permet de se qualifier pour les J.O de Tokyo en 2020.

La désormais reine des moins de 67 kg est née le 7 février 1994 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Outre ses distinctions obtenues lors des combats, Ruth Gbagbi a été faite Officier de l’Ordre du Mérite de son pays. Elle est devenue en 2016, lors des Jeux Olympiques de Rio, la première femme médaillée olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire puis première championne du monde en 2017 en Corée du Sud. Elle a  reçu le Prix de l’excellence en 2013 et 2017. Très visible, en 2014, Ruth Gbagbi a été nommée ambassadrice des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing par le Comité Olympique.

Ruth Gbagbi lors des Jeux Olympiques de 2016 à Rio

Elle mène également des actions dans l’humanitaire et plus précisément pour la promotion de l’éducation, la culture et les valeurs du sport en vue d’aider la jeunesse ivoirienne à aller au bout de ses rêves. Ruth Gbagbi est ambassadrice de la Fondation Heart Angel  

Folly K.

Lire le précédent

Maroc: Marrakech Désignée capitale africaine de la culture 2020

Lire le suivant

Cameroun/ Musique : Stanley Enow sur “My Way” avec Sheney et Platnumz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT