fbpx

Diaspora/ Kodjovi Olympio: L’art togolais s’impose au pays de l’Oncle Sam.

Kodjovi Olympio

Kodjovi Olympio est un artiste peintre dont le nom est inscrit dans les mémoires grâce à la qualité de son travail. Originaire du Togo, il a fait ses premiers coups de pinceaux dans les rues de Los Angeles aux Etats-Unis. Un début qui a été propulsé par un producteur de cinéma qui lui a acheté sa première création dans la rue. Cet achat a renforcé sa confiance en lui et en son talent lui permettant de se faire remarquer par des spécialistes lui valant aujourd’hui des expositions dans de grandes galeries.

Fils cadet d’une famille de 8 enfants, l’artiste a grandi au Togo. Il s’est très tôt intéressé à la peinture et sa passion pour l’art lui vient de sa mère. Sa mère représente pour lui cette femme sans qui rien ne serait possible.

Une passion, une vie changée

Kodjovi est cet artiste qui a su se faire un nom dans l’univers artistique aux États-Unis.
Au pays de l’Oncle Sam, très connu par son art, il est comparé au célèbre peintre Jackson Pollock dont les oeuvres d’art de nature abstraites restent impressionnants dans le monde entier.

La peinture représente sa vie et Kodjovi montre clairement à travers ses oeuvres qu’il ne peut vivre sans cette passion de plus en plus grandissante. Peindre est pour cet artiste talentueux une manière de se retrouver et d’être en communion avec lui même.

L’artiste togolais peint ses toiles sur le sol et peint surtout sans réfléchir. Il peint avec ses sentiments. Guidé par l’émotion, il transmet sur ses toiles avec pinceaux, mains, pieds et tout objets utiles ce qu’il ressent à l’instant précis. Ses peintures sont une manière d’extériorisation de sa personne. Sur ses toiles il est dans son élément et peut “danser sur sa propre musique”. Dans son univers le rationalisme est inexistant.

Kodjovi est un artiste accompli qui vit de son art. Ses oeuvres ont déjà été exposé à la prestigieuse exposition d’Art Basel, à Miami, aux États-Unis et il fait partie des 10 artistes les plus en vue du moment.

Grâce à sa passion, l’artiste Kodjovi Olympio vit le rêve américain et même se voit attribuer gloire et reconnaissance au détriment des artistes de l’univers artistique américain. ll fait la fierté de tout un pays et de tout un continent.

Il exposera ses oeuvres à la 3ème édition de Western Voodoo du 28 novembre au 4 décembre 2019 à Lomé. Ça va être une nouvelle occasion de rester subjugué par ses oeuvres.

Prisca Nellie

Lire le précédent

Mondial de rugby/L’Afrique du Sud sacrée face à l’Angleterre

Lire le suivant

“Elles font de la radio”/ Femme de média, du showbiz et du social: à la rencontre d’Elisabeth Apampa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT