fbpx

Diaspora/ Mondiaux de Judo:Un quatrième titre pour Clarisse Agbegnenou

Clarisse Agbegnenou est rentrée dans l’histoire en devenant le 27 août dernier, la judokate française ( d’origine togolaise) la plus titrée dans la catégorie des moins de 63 kilos avec son 4e titre de championne du monde remporté à Tokyo.

Ce quatrième titre mondial, Clarisse Agbegnenou, vice-championne olympique en 2016, est allée la chercher avec de la manière face à Japonaise Miku Tashiro, Numéro mondiale.

Pourtant pénalisée deux fois, contre une pour son adversaire nippone, la Française est parvenue tant bien que mal à faire tomber Miku Tashiro après plus de sept minutes dans le golden score, pour s’imposer par waza-ari. Elle offre ainsi au camp tricolore sa première médaille de la semaine après quatre jours de compétition.

Numéro 1 mondiale et invaincue depuis vingt mois, Clarisse Agbegnenou devient du coup la seule judokate francaise avec quatre titres et fait mieux que Gévrise Émane, Lucie Décosse et Brigitte Deydier (trois titres chacune).
“Ça a été très, très dur, je suis tellement contente de l’avoir fait. Je suis toujours celle qui est attendue, et là, j’y suis vraiment allée avec mes tripes, au bout du bout”, a déclaré Agbegnenou après le combat. “J’ai réussi à aller la chercher alors que c’était dur, je sais qu’on attend juste de me hacher la tête. Mais je ne lâche pas même quand c’est dur, la quatrième (étoile), je ne l’ai pas volée, je suis fière de moi”, a t’elle poursuivi.

Folly K.

Lire le précédent

Vidéo/Comment Edwige porte-t-elle la voix de la jeunesse togolaise à l’UNICEF ?

Lire le suivant

Plume d’ébène/ Le silence des autres: quand l’autruche sortira sa tête du sable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT