fbpx

Diaspora/Ordre d’Ottawa 201 9: La Gabonaise Gwen Madiba décorée

Gwen Madiba

Créé en 2012, «l’Ordre d’Ottawa» rend hommage à des citoyens exceptionnels dont la contribution sur le plan professionnel a enrichi de façon significative la vie municipale dans divers domaines, notamment les arts et la culture, les affaires, les services communautaires, l’éducation, la fonction publique, les sports et la médecine.

Seize citoyens «exceptionnels» de la ville d’Ottawa ont été décorés Ordre d’Ottawa, le 21 novembre dernier. Parmi eux, la Gabonaise Gwen Madiba. La jeune trentenaire est l’une des «personnes exceptionnelles» qui travaille pour l’amélioration de cette ville canadienne.

Gwennaelle Madiba Moubouyi, alias Gwen Madiba est sans aucun doute une femme exceptionnelle de la Communauté gabonaise du Canada où elle évolue, depuis des années. Conférencière, mannequin, designer, entrepreneure, ambassadrice de la Fondation Mandela Legacy en Amérique du Nord, elle a été décorée, le 21 novembre, Ordre d’Ottawa récompensant les citoyens exceptionnels de cette ville et fait désormais partie de ce prestigieux cercle de l’Ordre d’Ottawa.

Titulaire d’un Bachelor en Communication & Sociologie et d’un Master en Sociologie de l’Université d’Ottawa, elle est très engagée dans la lutte contre la violence faite aux femmes. Elle consacre sa vie à l’autonomisation des femmes, des enfants et des jeunes au Canada et à l’étranger.

Parcours et engagement social

Née à Libreville au Gabon, Gwen Mabida est arrivée au Canada à l’âge de 7 ans. Elle a obtenu son premier emploi à l’âge de 13 ans, recrutée par son père, Lucien Moubouyi, pour être sa codirectrice de campagne électorale. Ce dernier a été tué en pleine rue au Gabon le 26 janvier 2006. Rentré au Gabon avec sa famille pour les funérailles, c’est toute seule que Gwen est repartie au Canada. Tant bien que mal, elle a poursuivi ses ambitions en profitant des possibilités offertes par l’Université d’Ottawa.

Elle fonde alors avec l’appui de ses collègues plusieurs organismes communautaires, dont « J’agis », un réseau bénévole de jeunes engagés dans leurs communautés.

Par la suite, elle collabore avec « Vision GRAM international», un organisme canadien qui vient en aide aux populations défavorisées de la République démocratique du Congo.
Par ailleurs, Gwen est aussi la fondatrice de « I am Fashion » et de «The Safara African Print Fashion Shows » qui sont des initiatives conçues pour renforcer l’estime de soi de jeunes filles et jeunes garçons en les engageant dans une voie d’amour-propre, d’élévation et de découverte des cultures africaines à travers la mode, le design et la responsabilisation.

En 2010, avec le soutien de Michaëlle Jean, 27e gouverneure générale du Canada et de Jean-Daniel Lafond, Gwen a fondé le « Black History Month Gala » à l’université d’Ottawa. Cet événement a connu un succès fulgurant et est devenu le « Black History Month Gala » du Canada. Il rassemble plusieurs célébrités du monde entier et reconnaît les personnes de toutes races qui travaillent avec des communautés noires du monde entier ou dont les histoires et les réalisations ont inspiré de nombreuses personnes à poursuivre leurs propres rêves et à se rassembler.
En 2011, elle a été présentée par l’Agence du revenu du Canada comme l’un des « leaders de demain ».

Grâce à son vaste réseau de personnalités engagées, elle a lancé une série de dialogues dénommée « Inhale-Excel » qui permet au public d’intervenir, de partager des expériences et de poser des questions à un panel de personnalités.

De 2014 à 2016, Gwen Madiba a été ambassadrice de Nelson Mandela Legacy et représentante officielle de la famille de Nelson Mandela en Amérique du Nord (États-Unis et Canada). Le 17 juillet 2014, elle a procédé à l’inauguration de la place Nelson Mandela dans la ville d’Ottawa, en présence de plusieurs représentants de la famille de l’ancien président de l’Afrique du sud.

En 2017, elle a lancé la campagne « ONE VOICE » pour une sensibilisation contre la violence à l’égard des femmes à Ottawa. En moins de 24 heures, plus de 300 participants s’étaient inscrits à la campagne locale. La campagne a rassemblé des enfants , des parents et même des grands-parents.

Prix et projets futurs

Au cours de l’année 2012, elle a été la lauréate du Prix de l’entrepreneur social des jeunes de la Conférence de la CCSR (Corporate and Community Social Responsibility Conference) au Collège Algonquin à Ottawa. Elle a ensuite continué son travail humanitaire en République démocratique du Congo, en Haïti, au Sénégal et au Gabon.

La jeune trentenaire a été couronnée 1ère dauphine au concours Mrs. Universe 2017 à Durban, en Afrique du Sud. Mrs. Universe est un concours de beauté international et mondial dédié aux femmes de 25 à 45 ans, engagées dans la défense d’une cause importante relative aux Droits de l’homme. Gwen Madiba est devenue à l’issu de ce concours la première femme noire à se classer dans le top 20 et dans les 2 premières places.

En 2018, elle a reçu le « Young Alumnus Award » de son «Alma Mater», de l’université d’Ottawa.

Gwen Madiba Moubouyi est gestionnaire de projets à l’Association des femmes autochtones du Canada. Elle a gagné le Prix jeune diplômée 2018 de l’Association des diplômés Ottawa.

Elle poursuit actuellement son travail de plaidoyer pour « Equal Chance » et pour « The Education Fund for Orphans in Africa », le Fonds d’éducation pour les orphelins en Afrique.

Son prochain documentaire intitulé « LEADHER », présentera la vie, les obstacles et les triomphes de femmes extraordinaires occupant des postes de direction dans le monde entier. Elle explique la vision de ce documentaire dans un post sur sa page Instagra:
“Chaque fois qu’une femme se défend, défend ses droits, ses objectifs, ses rêves, sans excuse et sans vergogne, elle motive des générations de femmes et de filles à utiliser leur pouvoir. Le documentaire LEADHER est un regard inspirant sur la vie, les obstacles et le succès de femmes extraordinaires occupant des postes de direction dans le monde entier! J’ai hâte d’entendre ces histoires et d’être motivé par toutes ces incroyables reines”.

Gwen Madiba représente cette femme qui se bat pour le Droit des Hommes. Elle se bat pour un monde nouveau et juste. Pour elle tout est possible pour ceux et celles qui croient que c’est possible et la concrétisation de nos idées est le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs.

Prisca Nellie

Lire le précédent

Togo/Kara Music Awards, le rendez-vous qui prime les artistes de l’intérieur du pays

Lire le suivant

AFRIKA KOMMT! 2020 – 2022 : Appel à candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT