fbpx

Elles font de la radio/Ed-el ATAYI: Journaliste dévouée et artiste Gospel

Connue sous le nom de Ed-el ATAYI par ses auditeurs, Ayele Essenam ATAYI est une journaliste très fascinée par son métier mais ayant aussi  plusieurs flèches dans son carquois. D’une vie de femme au foyer et d’entrepreneure , en passant par son métier d’artiste gospel, elle associe très bien tous ces rôles  à sa fonction de journaliste radio. Voici donc le parcours de Ed-el ATAYI.

Originaire de la région des lacs, au sud du Togo plus précisément d’Aného, Ed-el ATAYI a depuis toujours eu des intérêts pour le micro.

En 2001 elle fit partie d’une association dénommée “LIS POUR LES JEUNES” oú elle participait à des émissions radiophoniques ,entre autres “FREE VOICE” une émission dominicale promue par Emerson AYIVOR, lancée  jadis sur  kanal fm la 93.5; ensuite sur  Métropolys la 97.1 fm et enfin sur  la 92.3 Zéphyr fm,Lomé -Togo.

À partir de 2011, du statu de participante, elle devint coanimatrice de la même émission avec l’animateur Joël MISSEBOUKPO.

En 2015, bien qu’elle connaissait déjà les B.a.-ba du métier, Edel décide de faire un stage technique et  pratique dans le domaine de l’animation radiophonique afin d’être plus performante. Une demande qui fut approuvée à la radio Métropolys, la  97.1 fm, Lomé -Togo.

Très vite, elle entame son stage parallèlement avec des études de droit à l’université de Lomé. Ed-el excellait sur les ondes de Métropolys; ce qui fut très apprécié par sa Directrice qui lui proposa d’intégrer l’équipe de la rédaction après 4 mois.

Une date qu’elle retiendra toujours, celle de sa première présentation du journal parlé du soir le 15 avril 2015 sur Métroplys. C’est ainsi que Ayele Essenam ATAYI, devint non seulement Ed-el ATAYI, l’une des meilleures femmes de radio mais aussi une grande technicienne radio.

Edel tire son plaisir dans le fait de savoir qu’elle est écoutée par un auditoire constamment à l’affût des informations. Bien que très passionnée du métier, elle trouve aussi ce boulot assez stressant, et un peu fatiguant, parce qu’il dénote de la ponctualité.

Par ailleurs, Dame ATAYI, a bossé sur plusieurs projets en collaboration avec ses collègues, notamment “MÉDIA NEUF TALENT”, “FOIRE TOGO 2000″… Et avec le CETEF pour l’animation de la RADIO CETEF RADIO DE LA FOIRE TOGO 2000

Très entreprenante, Ed-el évolue aussi en tant qu’artiste dans le monde du gospel togolais avec le groupe “GOSPEL CARRIERS” en tant que “SOPRANO LEAD”.

Du Haut de ses 32 ans, Cette dame ayant plusieurs cordes à son arc, est la promotrice de “La Maison d’Ed-el” une entreprise bidimensionnelle comportant d’une part, une structure culinaire: “La cuisine d’Ed-el” spécialisée dans l’art culinaire et le service traiteur .

Retrouvez les mets de Éd-el via ce lien : https://www.facebook.com/La-cuisine-dEd-el-863968493952315/?referrer=whatsapp.

D’autre part une structure cosmétique: “LES SAVONS KARMIE” spécialisée dans la production de cosmétiques naturels sans colorants ni additifs chimiques.

Au delà de tout, pour Ed-el ATAYI, le métier de radio est un métier très noble.

Retrouvez Ed-el ATAYI tous les jours dans le journal parlé à partir de 8h,  également dans l’émission “LA DÉTENTE” sur la 97.1 FM radio Métropolys.

Message de Ed-el à tous ceux qui envisagent faire carrière dans ce métier: « Mettez-y du coeur et amusez vous ».

Edith DAK

Lire le précédent

Football/Ouverture prochaine de l’OM School à Abidjan

Lire le suivant

Cameroun : La célèbre chanteuse Kareyce Fotso fait ses premiers pas dans le cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT