fbpx

Football : Samuel Eto’o sera peut-être un grand entraîneur

2 mois après avoir annoncé sa retraite de footballeur, Samuel Eto’o prépare sa reconversion. Il s’est prononcé sur son avenir au micro de l’AFP

En tant que footballeur, il a fait ses beaux jours dans plusieurs clubs notamment Majorque (Espagne), Fc Barcelone (Espagne), Inter Milan (Italie) et dans plusieurs autres clubs. Avec une si belle carrière, Samuel Eto’o est et restera un model pour les académiciens.

De son parcours footballistique, l’ex “pichichi” du Fc Barcelone a de quoi être fier avant de se projeter sur ses futures ambitions. “La chance que j’ai eue est d’avoir écrit une histoire dans différents clubs. J’ai beaucoup plus de portes ouvertes que d’autres, mais comme vous le savez, il faut être bien préparé (…) Je suis entrain de reprendre mes études, chose qui n’est pas facile. Je veux apprendre, avoir mes diplômes, comprendre comment les choses fonctionnent que ce soit dans mes business personnels ou dans ma future carrière. Pour revenir avec un bagage nécessaire, affronter ces choses (…) dans 12 ou 24 mois et commencez une autre carrière, qui j’espère, sera aussi belle”, déclare-t-il.

“Ngambè”, comme l’appellent ses jeunes compatriotes, a déjà une idée de comment sera élaboré son plan de travail.

En ce qui concerne sa préférence entre les 2 actuels meilleurs entraîneurs du monde, Guardiola et Mourinho, le choix du natif de Douala est clair. “Je suis fan de Guardiola. Je suis un amoureux de foot, je me dis qu’il faut gagner avec la manière. Le foot , c’est comme aller au théâtre : c’est beau d’aller au stade et d’y voir un beau spectacle. Quand vous regardez les équipes de Guardiola jouer, vous ne vous ennuyez jamais parce que vous voyez une équipe qui défend avec le ballon, qui attaque, qui crée des espaces… vous voyez des actions magnifiques !”

Espérons pour la légende africaine qu’il réussira dans sa probable future carrière d’entraîneur. “Bonne chance champion !”

Franck Daniel Batassi

Lire le précédent

Yaknou : Aspirants successeurs de Toofan?

Lire le suivant

Alphonse Ongolo, l’autre étoile du cinéma camerounais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT