fbpx

Gabon/ L’ONG Omanda portée sur les fonds baptismaux

L’ONG Omanda a procédé à sa sortie officielle. Samedi dernier, Omanda qui se veut au service des communautés minauritaires au Gabon a présenté à la face du monde ses missions et ses perspectives.

Le Gabon qui compte à ce jour, une cinquantaine d’ethnies dont les Punu, les Fangs, etc. Il y’en a qui sont méconnues de l’opinion. Omanda qui signifie en langue locale apindji “Le soleil”, s’est fixé pour mission de faire rayonner l’image des ethnies minoritaires ( Evea, Bavili, Apindji, Sake, …) et des peuples autochtones du Gabon.

Pour Rodriguez Mouckandza Nzai, fondateur et coordonnateur Général de l’ONG qui a présenté la trajectoire de celle-ci, “Dans les prochains jours nous lancerons une campagne d’informations dans le but de sensibiliser non seulement les personnes concernées mais aussi les autorités compétentes”.

Déjà des plans pour 2020 sont mis en place. “D’ici fin 2020, nous espérons atteindre l’ensemble de notre communauté mais par dessus tout, nous souhaitons avoir un représentant dans chaque région afin de créer un cercle de réflexion, de participer à la formation par exemple au marketing et à la confiance en soi des ressortissants de cette frange de la population”; a précisé M. Rodriguez Mouckandza Nzai

Les membres du Bureau Executif ont tenu a rappeler qu’Omanda n’est pas un mouvement tribalique mais plutôt d’égalités des chances pour tous.

Avec Edna Chelsea (Gabon)

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Rugby/ Pieter-Steph du Toit et John “Rassie” Erasmus les fiertés de l’Afrique du Sud

Lire le suivant

Togo/ Tété Camille Azankpo: L’artiste de la récupération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT