L’industrie du textile au Ghana vient de bénéficier d’un sérieux coup de boost. Le gouvernement a décidé de réduire à zéro la TVA sur l’approvisionnement en produits textiles locaux et ce pendant trois ans, rapporte Business News.

Selon les informations relayées par Commodafrica, cette nouvelle mesure vise à booster l’industrie ghanéenne du textile.

Visant essentiellement l’approvisionnement en produits textiles locaux, cette opération gouvernementale a pour objectifs particuliers de réduire les coûts de fabrication, de rendre les produits textiles locaux plus compétitifs et de les aider à concurrencer l’importation de produits bon marché. De plus, cela devrait réduire le coût de l’habillement pour la population ghanéenne, en théorie du moins.

Il faut dire que cette démarche coûtera au gouvernement 40,1 millions de cedis, environ  7,1 millions d’Euros par an. Mais elle arrive à point nommé pour une industrie textile qui s’est réduite à  5000 salariés à ce jour contre  30 000 il y a quelques années. L’Etat espère donc accroître ses recettes fiscales grâce à la hausse des bénéfices attendus de l’industrie textile ainsi privilégiée, créer plus d’emplois dans le domaine du textile, et d’avoir plus d’apports importants de textiles fabriqués localement.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here