fbpx

Kenya/ Jihan Abass digitalise l’assurance via Griffin Insurance

Jihan Abass

Jihan Abass est une jeune kenyane de 26 ans diplômée de Saïd Business School de l’université d’Oxford en 2015. Elle y a obtenu un Master en Business Administration. Avant son diplôme de Master, elle a obtenu un Bachelor en Investissement et gestion des risques financiers de Cass Business School de l’université de Londres. Elle a par la suite travaillé comme négociante en sucre.

Cette jeune entrepreneur a lancé en 2016, « Griffin Insurance », une compagnie d’assurance automobile exclusivement numérique. La société de la jeune entrepreneure a rendu public ce vendredi 24 janvier au Kenya son application mobile, disponible sur Android Play et iOS App stores.

Selon un reportage de Reuters, il s’agit de la toute première compagnie d’assurance automobile kenyane exclusivement numérique.

Griffin Insurance permet aux clients de payer en plusieurs fois et d’interrompre leur couverture s’ils voyagent à l’étranger. Cette plateforme traitera également les demandes d’indemnisation en une semaine au lieu de la norme industrielle de 30 jours.

Pour Jihan cette compagnie va permettre aux kenyans d’acheter une police d’assurance en moins de deux minutes vu que dans le pays un nombre minoritaire possède une assurance. Doté d’un système de réclamation numérique, cette application permet aux utilisateurs de déposer des réclamations via leur téléphone portable.

La fondatrice et CEO de cette entreprise composée employant 14 personnes, cherche à faciliter la tâche et à éviter les tracasseries aux Kenyans à travers sa société. En effet, l’application a pour but de numériser l’assurance automobile pour plus d’un million de conducteurs Kenyans. Elle réduit également le coût de toutes les formes d’assurance car elle augmente la transparence des données et des analyses. Avec cette application la possibilité est donnée aux clients de suspendre ou de faire des modifications afin d’obtenir ce qu’ils recherchent.

L’application mobile de Jihan Abass fait partie d’une autre de ses entreprises dénommée « Lami ». Cette entreprise a pour spécialisation la numérisation et la distribution de produits d’assurance en ligne.
«Lami» vend la plateforme technologique utilisée pour construire Griffin afin que d’autres entreprises puissent l’utiliser pour créer leurs propres produits d’assurance numérique.

Dans sa déclaration, Jihan explique qu’au Kenya les applications des autres acteurs du secteur ne sont que partiellement numérisées.

« Nous avons numérisé l’ensemble du processus et il n’y a pas de paperasse ici. La seule chose que nous devons imprimer est le certificat, car il est requis par la loi. Par exemple, les services d’urgence en cas d’accident sont rapidement informés et des experts se rendent immédiatement sur les lieux pour recueillir des informations. Nous voulons changer le marché et la façon dont les gens perçoivent l’assurance en général. L’assurance traditionnelle a beaucoup de paperasse, ce qui est fastidieux. Nous voulons rationaliser le processus ».

Jihan Abass

Par ailleurs, Jihan explique que son choix sur l’assurance automobile pour un début est dû à l’obligation au Kenya de souscrire à une police d’assurance pour tout engin avant sa mise en circulation.

Du haut de ses 26 ans, Jihan Abass est entrain de créer son empire en révolutionnant le monde des assurances et du numérique au Kenya et peut-être dans toute l’Afrique dans les prochains jours.

Prisca Nellie

Lire le précédent

Togo/ Essi Farida Geraldo au sommet de la Fondation Obama à Chicago.

Lire le suivant

Du gâteau à l’ananas, ça vous dit?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT