fbpx

L’État togolais accorde 100 millions à la Presse

Mercredi au siège de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC), une séance de  discussions entre la Commission Technique de l’Aide de l’État à la Presse et les Directeurs de Publication a permis à ces derniers d’avoir une vue dégagée de l’apport de l’État à l’évolution de la Presse.

 

Selon les critères de distribution des aides expliqués aux acteurs du domaine, il faut que le média ait une ancienneté d’au moins 1 an, soit un organe de presse privée commerciale ou communautaire, couvrir 51 % de sa périodicité.

Une enveloppe de 100 millions de francs CFA a été débloquée par l’État. 98 organes sont concernés dont 06 télévisions, 44 radios et 48 Presses écrites.

A noter que les nouveaux médias, sites web d’information, web TV ou Web Radio ne sont pas encore pris en compte dans le partage de ce gâteau annuel.

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Cédéao/ Le CCEM veut relever les défis sécuritaires

Lire le suivant

Grogne sociale: L’Ordre des médecins du Burkina s’inquiète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *