fbpx

La jeunesse togolaise au coeur de l’action climatique pour la paix durable

By: Somabe Adjovi Justine

Le 21 septembre de chaque année est reconnu comme, une journée internationale de la paix et différentes activités sont initiées par des organismes à travers le monde pour capitaliser les efforts en faveur cette valeur. A Lomé Au Togo, c’est une conférence qui a rassemblé des jeunes de la plateforme jeunesse paix et sécurité.

L’événement a été organisé dans les locaux du PNUD à Lomé sous le thème « engagement des jeunes à l’action climatique pour une paix durable, dans le contexte des ODD ». Y ont pris part, plusieurs jeunes des associations et des partis politique dans le but de trouver des solutions environnementales durables pour une paix durable.

 « engagement des jeunes à l’action climatique pour une paix durable, dans le contexte des ODD-MyAfricaInfos
« engagement des jeunes à l’action climatique pour une paix durable, dans le contexte des ODD-MyAfricaInfos

M. Eli APEDO coordinateur du projet UNDESA, jeunesse paix et sécurité a souligné dans son message, le fait qu’il n’y ait pas plusieurs organisations qui s’occupent des questions de paix et sécurité au Togo, incitant les jeunes à de telles intiatives: « la paix est la façon dont nous nous connectons les uns aux autres », a-t-il relevé.

Selon l’expert du PNUD, Christian SHINGIRO, ce n’est pas seulement la politique, l’économie qui amènent les conflits dans un pays. Le changement climatique est aussi un facteur clé des troubles d’insécurité dans les pays. La sécheresse, le manque de pluie, l’avancé du désert, l’érosion côtière pour ne citer que ceux-là, sont à la base des déplacements humaines à la recherche d’une meilleure condition de vie.

Des débats, échanges et questions d’orientations tenus au cours de cet événement vont surement mieux cadrer les jeunes dans des initiatives pour braver les effets des changements climatiques en faveur d’une paix durable dans leurs communautés respectives.

La conférence a pris fin sur les recommandations que les jeunes ce sont engagés à suivre pour une paix durable et la protection de notre environnement.

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Cameroun : “l’âge d’or la belle époque “, c’est bientôt

Lire le suivant

Amadiora ou le manga africain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT