fbpx

La pâte à choux congolaise

Aujourd’hui nous vous présentons les pâtes à choux , une recette à servir en amuse bouche,pour votre plaisir personnel ou celui de vos invités.cette recette est une spécialité congolaise,très simple et facile à faire.Suivez plutôt.

  • Temps de préparation:2h
  • Temps de cuisson:30 min
  • Pour une dizaine de personnes

Ingrédients :

  • 1 Kg de farine de blé
  • 1/2 Kg de sucre
  • 3 cuillerées  à soupe de lait en poudre
  • 2 cuillerées à soupe de beurre margarine
  • 2 ou 3 Œufs
  • 1 sachet de levure chimique(20g pour faire gonfler la pâte)
  • 1 sachet de levure sèche instantanée( 10 g ou 2 petits sachets pour la fermentation)
  • Zeste de citron
  • 1 pincée de sel
  • 1 Litre d’huile (pour la friture)

Préparation

Étape 1: Mélangez dans un  bol, la farine et la levure chimique puis ajoutez-y le beurre et frottez le mélange avec vos mains pour obtenir une pâte sablée.

 

Étape 2: Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, incorporez-y le sel, le zeste de citron et versez ce mélange sur la pâte.

 

Étape 3: Diluez le lait dans une tasse d’eau ainsi que la levure sèche.Mélangez le tout (étape 1 et 2 comprises) jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.couvrez et Laissez reposer votre pâte pendant 1h30mn.

 

Étape 4: Sur un plan de travail, étalez en une pluie de farine la pâte et faites des formes ou des modèles à votre convenance.

Cuisson

Étape 5: Faites chauffer de l’huile dans une marmite ou une friteuse (notons que l’huile ne doit pas être trop chaude afin de permettre aux petits gâteaux de cuir de l’intérieur). et versez-y les modèles de pâtes tout en évitant que les morceaux se touche et se collent dès leur entrée dans l’huile .

Étape 6: Retirez-les de l’huile dès qu’ils sont dorés,recueillez les dans une passoire,laissez reposer pendant 15 bonnes minutes et servez les dans de petits plats…

Bon appétit 🙂

 

Edith DAK

Lire le précédent

Les secrets de Nadiaka: «être endurant et performant dans la durée!»

Lire le suivant

“Black is” ; une invitation au retour à la source !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *