fbpx

L’acteur Afro-Américain Samuel Jackson désormais Gabonais !

Le Gabon compte désormais parmi ses citoyens, une personnalité de marque : le célèbre acteur et producteur américain Samuel L. Jackson. Ce dernier a fait le déplacement au Gabon, la terre d’origine de ses ancêtres dans le cadre d’un documentaire sur l’esclavage.

En visite au Gabon le 23 juillet dernier, sur les traces de ses ancêtres, cette visite de Samuel Leroy Jackson s’inscrit dans le cadre du tournage d’un épisode intitulé « Origines », faisant partie du documentaire « Enslaved : The Slave Trade as told from the Ocean Floor », sur le commerce des esclaves et aussi pour en apprendre plus sur l’histoire des « Benga ». L’acteur américain qui s’est découvert récemment des origines Benga, un peuple de la province de l’Estuaire grâce à un récent test ADN, a ainsi été naturalisé par décret avec à la clé la remise de son passeport gabonais ce 1er août. Une remise qui s’est faite , au cours d’une cérémonie officielle présidée par le ministre gabonais des Affaires étrangères Alain-Claude Bilie By Nze.

L’acteur américain de 70 ans s’est réjoui de l’accueil qui lui a été réservé et affirme se sentir comme chez lui depuis qu’il a foulé la terre de ses ancêtres. « J’ai été très bien accueilli. Je suis comme chez moi depuis mon arrivée » a déclaré Samuel Jackson.

Selon les autorités gabonaises, cette naturalisation express de la star de cinéma mondiale est consécutive à une promesse d’Ali Bongo faite en 2015 aux Afro-descendants. « Comme il s’y était engagé en 2015, à l’issue de la première rencontre célébrant à Libreville, la décennie des Afro-descendants décrétée par les Nations Unies, le Président de la République, vient d’autoriser l’établissement et la remise d’un passeport ordinaire gabonais à Monsieur Samuel Leroy Jackson », a justifié le ministre Alain-Claude Bilie By Nze.

Tout au long de la visite de ce dernier en terre gabonaise, Samuel Jackson a eu un agenda chargé et bien précis, à dérouler avec entre autre le tournage d’un documentaire. Il avait également prévu un entretien avec le président de la République du Gabon Ali Bongo Odimba et des visites des sites marquant le commerce d’esclaves, où il réalisera un film documentaire.

Après ses différents tournages, l’acteur sera reçu en audience par les ministres de la Culture, de l’Environnement et du Commerce. Sa venue permettra de promouvoir, après le tournage, en 2016, du film « La légende de Tarzan », les paysages gabonais, de plus en plus attractifs pour les productions internationales.

Les autorités gabonaises comptent certainement sur ce type de communication pour promouvoir le tourisme dans le pays.

Après son séjour au Gabon, la star hollywoodienne Samuel L. Jackson poursuit son périple en Afrique et c’est  précisement au Ghana que l’acteur noir américain a posé ses valises, après un séjour d’une dizaine de jours au Gabon, le pays de ses ancêtres.

Edith DAK

Lire le précédent

Basketball-Championnat d’Afrique U16 filles/ Le Mali champion

Lire le suivant

Abidjan vibre au rythme du Camp Mondial de la jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *