fbpx

L’industrie musicale en Afrique, au coeur de l’AMF 2019 en RDC

Le label de production Bomayé Musik et l’institut Français de Kinshasa organisent la 2ème édition de l’African Music Forum ( AMF ), suite au succès impressionnant de la première édition en 2018.

Dans la même rubrique: Finale du prix découvertes RFI 2019.

Le premier forum panafricain sur la musique est un événement professionnel majeur du continent, tourné vers l’économie des musiques actuelles en RD Congo et en Afrique.
Prévu pour se tenir du 19 au 21 septembre 2019 à l’Institut Français de Kinshasa, ce forum sera axé sur le thème “La musique africaine à l’ère du numérique”.

Asalfo sur une prestation de Magic system à l'édition 2018
Asalfo sur une prestation de Magic system à l’édition 2018

Plus de 15 conférences et débats relatifs à l’industrie musicale en Afrique

On assistera au cours de ces trois jours à un programme avec plus de 15 conférences et débats qui vont tourner autour du futur de l’industrie musicale en Afrique.
Ces 15 conférences et débats seront répartis en conférences, speed-meeting et en ateliers avec plusieurs intervenants comme Alain Bidjeck ( CEO Bejika; Secrétaire Général du Centre des cultures d’Afrique).

Des guest stars à l’image de Fally Ipupa et Youssoupha du label Bomayé Musik

L’AMF prévoit aussi des showcases, de l’afrodance et des concerts. On retrouvera en exclusivité sur scène le 20 septembre à partir de 18h la star internationale Fally Ipupa et le 21 septembre l’international Youssoupha du label Bomayé Musik se produira sur scène à 18h pour un moment de détente encore plus émouvant.


D’autres artistes talentueux sont aussi associés pour ce grand rendez-vous panafricain. On a notamment le 20 septembre le célèbre Yekima de Bel’Art et Do Nsoseme mais aussi Lova Lova. Le rappeur Leoniss et la chanteuse-guitariste Céline Banza, programmés le 21 septembre feront des prestations inédites. Pour clôturer la soirée il y aura de la rumba, de quoi faire baisser la pression.

L’industrie de la musique congolaise et africaine en générale est en reste par rapport à l’évolution de l’industrie musicale des autres continents. L’African Music Forum va poser les jalons pour promouvoir davantage la musique africaine dans ce 21ème siècle où le numérique est roi. Cet événement va permettre aux acteurs du secteur de mieux s’orienter pour produire un travail appréciable aux yeux de tous.

Prisca Nellie

Lire le précédent

Togo/ GIVETHEMASMILE réalise une campagne de collecte réussie pour la rentrée scolaire.

Lire le suivant

“Fiston”: Kaporal Wisdom dévoile le côté obscure de l’Homme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT