fbpx

Mali / Jeunes Chefs Capables ; une initiative pour porter l’art culinaire

Il est Chef cuisinier. Il aurait pu se limiter à ses casseroles, mais Tsikplonu K. Mawuli veut donner une autre image du métier qu’il exerce. Il a créé sa propre marque de cuisine et une association pour rassembler les professionnels du domaine culinaire.

Bonjour Monsieur ! Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plait !


Tsikplonu K. Mawuli

Bonjour à celui qui me lit actuellement. Je me nomme TSIKPLONU Komi Mawuli.  Je suis de Nationalité Togolaise et je réside au Mali (Bamako). Je suis chef cuisinier.

Au-delà de votre chapeau de Chef-cuisinier, vous êtes porteur d’un projet ; Jeunes Chefs Capables ! Pouvez-vous nous en dire plus ?

“Jeunes Chefs Capables” est un projet qui vise à valoriser le métier de l’hôtellerie et à mettre la jeunesse africaine face à la réalité de ce métier noble que beaucoup de personnes négligent.

C’est aussi une union des jeunes hôteliers dans les domaines de Cuisine, Service marketing, pâtisserie etc, afin d’organiser des événements pour montrer leurs talents en matière d’hôtellerie et d’art culinaire.

Quelles sont les spécialités proposées par votre marque « Golden Pan » ?

“Golden Pan” propose toutes sortes de variétés africaines, asiatiques et européennes. Toutefois, ma vision est de travailler les produits de notre terre. Cette préférence vise à valoriser les produits de ma terre mère l’Afrique.

Dans votre agenda, vous participerez à l’édition 2019 du concours la Marmite d’Or. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Oui je participe le 3 février 2019 à un concours culinaire dénommé « Marmite d’Or ». Ceci représente pour moi une avancée dans ma carrière de cuisinier. Aussi ce sera pour moi l’occasion de montrer mon talent et d’apprendre des autres concurrents.

Quels sont selon vous les aptitudes à développer pour être un bon Chef Cuisinier ?

D’abord, il faut avoir la passion du métier. Ensuite, être capable de prendre des décisions, être compétent, avoir une vison, être modeste et tenace à la fois. Le Chef Cuisiner doit avoir la capacité d’écouter les critiques et d’avoir l’esprit d’équipe. L’une des qualités à ne pas négliger est le leadership.

Un message aux jeunes et aux parents pour porteraient un regard négatif sur le métier ?

Il est vrai que compte tenu de certaines réalités socio-culturelles et religieuses, certains parents ont une mauvaise appréhension du métier d’hôtellerie ou de cuisine. Cette manière de penser est donc transmise à la jeunesse. Je demande donc à cette jeunesse Africaine d’ouvrir les yeux sur ce métier noble, de l’exercer avec professionnalisme, car c’est un métier prometteur qui, fait avec amour, apporte la joie de vivre aussi bien dans le cœur du professionnel que du client servi.

A nos parents, je souhaiterais qu’ils aient une vision positive sur le métier d’hôtellerie. Je les exhorterais à envoyer leurs enfants dans des écoles hôtelières pour assurer leur avenir.

Un dernier mot pour finir ?

J’aimerais lancer un avis à la jeunesse Africaine ; « restons chez nous, valorisons nos talents et construisons notre plus beau continent l’Afrique ».

Merci pour votre message !

C’est moi qui vous remercie pour l’opportunité !

Contact de Golden Pan

E-mail :  Chef.capables2018@gmail.com

Facebook: Golden pan

Tel : +223 68 61 27 72 / 72 51 94 95

Instagram: Golden pan ( marmite en or )

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Cuisine/ Beignet de Capitaine à la Florentine, sauce crème citron

Lire le suivant

Cameroun/ La CAF confirme l’organisation de la CAN au Cameroun en 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT