fbpx

RDC/ Franck NGONGO: L’art du recyclage.

Franck NGONGO

Franck Ngongo, de son vrai nom, est un artiste plasticien exceptionnel résidant et travaillant à Kinshasa, République Démocratique du Congo. Plus connu sous le nom de Aroba Design, Franck est un jeune artiste congolais passionné de musique et de peinture. En Avril 2019, il reçoit la récompense du meilleur artiste dans la catégorie Art Visuel pour le Prix LOKUMU à la soirée des Arts.cd.

Ce jeune artiste maniaque du recyclage redonne vie aux sachets et bouchons plastiques.
Après le portrait de Felix Tshisekedi à base des bouchons plastiques, Aroba Design expose, cette fois-ci, des œuvres d’arts des grands hommes politiques congolais fabriquées avec des sachets.

Plus interpellateurs sur les questions d’environnement kinois et à caractère historique, ses tableaux de plus de 2m², durant les deux jours d’expo à la Place des « Evolués » dans la commune de la Gombe, ont connu un franc succès surtout chez les enfants retracant en image les figures marquantes de la scène polique congolaise depuis l’indépendance.

Des sachets ramassés constituent la matière première de l’expo « Aroba Expo 2 » qui s’est déroulé du 25 au 26 décembre 2019, qui au final, ont donné l’image de Mobutu, Kabila Père, Joseph Kabila, Mukwege, Etienne Tshisekedi, KasaVubu, Lumumba, Mobutu, Felix Tshisekedi.

« Ma technique est l’assemblage des déchets plastiques notamment des bouchons et sachets pour en créer des œuvres d’arts complets. Ceci pour sensibiliser et conscientiser les congolais sur les graves problèmes d’environnement qui nous guettent qui nous obligent de changer nos habitudes. Nous devons à tout prix lutter contre l’insalubrité qui nous entoure. Ma façon d’interpeller ma communauté est de m’exprimer à travers mon art», déclare Aroba Design à www.arts.com

Parlant de son parcours, « Mon père n’avait pas voulu que je continue mes études à l’Académie des beaux-arts. Alors, je débutai à l’Isp Gombe. Une fois là-bas, j’avais vraiment compris que ce n’était pas mon monde. Vite, je fuis pour retrouver les beaux-arts sans que mon père ne le sache. J’ai obtenu mon titre de graduat en 2018 et j’étais sacré meilleur artiste visuel de l’année 2018 Prix Lokumu du site www.arts.cd au mois d’avril 2019. Je crois que mon père est fier de moi à ce jour », pense-t-il.

Concernant son expo, il compte lancer une nouvelle édition très bientôt pour permettre à un autre public de découvrir les œuvres et le sensibiliser sur l’environnement.

Avec Célina Mmu

Prisca Nellie

Lire le précédent

Foot/Bradley Barcola passe en stage pro avec l’OL

Lire le suivant

Musique/ DJ EVRA a conquis les cœurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT