fbpx

RDC/ “RCM”, le tout premier album de Malix

Rasta, Chrétien et Musulman (RCM) est le nom choisi par l’artiste congolais Malix pour chanter l’Amour et l’harmonie qui devrait régner entre les peuples. Inspiré des fais socio-culturels en Afrique et plus particulièrement en République Démocratique du Congo, cet album est une pièce unique.

Pour Malix, l’objectif de RCM est de permettre une prise de conscience. « J’ai voulu faire voir comment les gens sont capables de s’entretuer simplement parce qu’ils sont de religions différentes quand bien même ils sont du même pays » ; explique l’artiste.

Le choix de ce nom pour son album est sans équivoque. Il était important d’unir toutes les confessions religieuses autour d’un seul projet. Sorti en mai dernier, l’album Rasta, Chrétien et Musulman (RCM) est une composition de 15 titres dans laquelle tout le monde peut facilement se retrouver.

RCM est également une collaboration avec d’autres artistes. En effet, Malix a travaillé avec les artistes comme Matador, T’Saint Enzo, Ted Smith et Bonus. Chacun de ces artistes a apporté sa pierre à l’édifice.

RCM est disponible sur RepublikVille, une plateforme de musique dirigée par Malix lui-même. Vous pouvez également écouter l’album sur le site Deezer.com

Vous pouvez aussi suivre Malix sur Facebook.

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Égypte/ CAN-2019 : le calendrier complet de la Coupe d’Afrique des nations

Lire le suivant

Diaspora/ “Les Seins de l’amante” du Camerounais Timba Bema, remporte le Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT