fbpx

Santé/Bien être: Profiter de la vie sans nuire à son prochain

Mamie Frieda revient avec un nouveau billet: elle parle de comment profiter de la vie, se faire plaisir, vivre et laisser vivre, aimer la vie sans nuire à la vie d’autrui. Un retour à la valeur cardinale de la vie. Lire plutôt!

Bonjour à Tous,
Combien d’entre nous se sentent aspirés dans le tourbillon de la vie ? combien pensent mettre leur désir et envie de côtés pour satisfaire ceux de leur partenaire, leur famille, amis etc. A force de s’oublier, on n’existe plus. On n’a plus d’envie car on ne se connait pas vraiment.

Et si le secret était de réapprendre à aimer. Réapprendre, car nous avons déjà appris à aimer. Dans le ventre de notre mère, nous avons appris à aimer le battement de son cœur. Mais peut-on aimer les autres si on ne s’aime pas soi-même ?

  • APPRENDRE A S’AIMER SOI MEME EN PROFITANT DE LA VIE

Bon nombre de personnes aujourd’hui pensent que « PROFITER DE LA VIE » c’est faire du shopping dans les boutiques de luxe, des voyages dans les grandes villes (New York, Milan, Paris…) en jet privé, faire la tournée des hôtels, bars et clubs de luxe privé etc.

Ces personnes justifient leurs actions par cette belle citation d’Esther JOHNSON :

« ET SI NOUS N’AVONS QU’UNE SEULE VIE, POURQUOI NE PAS LA VIVRE PLEINEMENT SANS SOUCIS DU LENDEMAIN »

Esther JOHNSON

 

Pour cela, elles sont prêtes à faire tout et n’importe quoi au risque de porter atteinte à leurs frères, à l’humanité ainsi qu’à leurs biens. Elles trouvent toujours le moyen de justifier leurs actions et pire, arrivent à se convaincre qu’elles agissent bien.

Maintenant plus que jamais, on vulgarise un idéal de vie, un type de confort qu’on acquiert sans effort. On veut être connu, être envié. Car le nouveau leitmotiv c’est de « NE PAS MOURIR SANS ETRE CONNU ». Il faut être une star. L’anonymat est un crime.

Le constat est sans appel, on enferme notre monde dans un ballon d’égoïsme.

On vole, on fabrique des armes, on tue au nom d’un certain mode de vie et pour satisfaire nos envies les plus vaniteuses et égocentriques.

On croit à des leurres et on s’enferme dans un cercle de mensonge et de vulgarité.

Sinon comment certaines personnes peuvent-elles penser que boire du sang humain leur donnera du pouvoir ou des moyens financiers ? Comment peut-on vouloir détruire la vie d’un ami qui nous a tendu la main dans nos moments difficiles et espérer à son tour être heureux ? Comment peut-on vouloir rendre cocu son ami avec sa femme, alors même que l’on est tous les jours chez lui pour diner ?

Tout est justifié au nom d’un soi-disant confort. Au nom d’un certain égo, d’un « moi ».Eh bien ! Où se trouve l’AMOUR dans tout cela ?Et pourtant l’une des lois universelles qui est inscrite au fond de notre « ETRE » est bien l’AMOUR.

L’AMOUR est à la base de tous les commandements et de toutes les religions de ce monde.Vivre sans prendre le temps de respirer, de croire, de penser, d’avoir pour idéal et seule religion « l’AMOUR », Est-ce vraiment cela profiter de la vie ?

L’homme est le seul être vivant de la création à être doté de libre arbitre. Avons-nous déjà pris le temps de réfléchir à cela ? Pourquoi nous et pas les autres (les plantes, les animaux… ? Eh bien ! Nous avons le choix de notre destin à la différence des autres êtres vivants de la terre. Nous pouvons échouer et recommencer à plusieurs reprises. Nous avons le choix entre prendre le mauvais ou le bon chemin. Confucius n’a-t-il pas dit, nous avons deux vies, et la deuxième commence le jour où l’on réalise que nous n’en avons seulement qu’une.

Quand réaliserons-nous cela ? Cela semble si loin de la nouvelle génération ou de notre nouvelle mentalité ? Sommes-nous seulement capables de réfléchir à nos actes ? Sommes-nous seulement capables de faire les choses comme il faut en suivant le principe de l’amour ? Pouvons-nous abandonner l’avarice, l’attachement aux choses matérielles, la vanité, la colère (…) ?

Pouvons-nous voir en nous, des êtres remplis d’amour et de gratitude ?

J’ai récemment compris que beaucoup de nos maux physiques, sont dus au fait que nous manquons de gratitude. Nous sommes peu reconnaissants de l’amour que nos familles, amis (…) nous donnent. Nous sommes peu reconnaissants des cadeaux de la vie.

Nous prenons tout pour acquis. Depuis quand avons-nous pris le temps de dire MERCI pour les bénédictions dans notre vie ? Au contraire nous nous plaignons tout le temps. Je n’ai pas les moyens, je n’ai pas la santé, je n’ai pas ci, je n’ai pas ça… Avons-nous déjà remercié la vie pour être juste en éveil et respirer ?

PRENONS LE TEMPS DE DIRE MERCI. PRENONS LE TEMPS D’AIMER. APPRENONS A DONNER DU TEMPS A NOTRE ESPRIT ET A NOTRE CŒUR.

  • APPRENONS A ETRE HEUREUX.

Cela n’a rien avoir avec le nombre d’hôtels de luxe visités ou de vêtements de marque que l’on a dans son armoire. Ne dit-on pas que l’argent ne fais pas le bonheur ?

Attention, Il n‘est point question d’exclure les moyens financiers de la recherche du bonheur, mais plutôt d’apprendre le contentement. D’apprendre à les acquérir par des moyens honnêtes. N’est-il pas écrit que l’homme mangera à la sueur de son front ?

Les meilleures réussites ne sont-elles pas celles qui se construisent dans un combat loyal ? La nature dans laquelle nous vivons a des lois. L’âme que nous sommes, les connait car elles sont imprégnées dans sa conscience. Profiter de la vie c’est être en harmonie avec ces lois.

Et la seule loi au-dessus de toutes est celle de l’amour. Profiter de la vie c’est tout faire au nom de l’Amour. Chercher à vivre selon les lois de Richard J. MAYBURY :

« Ne porter atteinte ni aux personnes ni à leurs biens. Avant d’agir répondre à l’affirmative à ces trois questions : « Est-ce bien ? Est-ce aimable ? Est-ce nécessaire ? »

Richard J. MAYBURY 

Evitons de nous laisser manipuler par le monde autour de nous. Ne prenons que ce qui est bon et respectons la loi de l’amour.  Nous devons à partir de la loi de l’amour trouver notre propre mantra pour profiter de la vie. Profiter de la vie se fait par étape. Tout dépend des expériences. Ne l’oublions pas, nous sommes les seuls Êtres vivants à être dotés du libre arbitre. Nos choix nous guident. Alors choisissons, faisons des erreurs et reprenons-nous. Aucun idéal préétabli ne doit nous guider sauf l’amour.

Pour ma part, mon nouveau mantra pour profiter de la vie est « le pardon ». J’essaie de pardonner pour être plus heureuse et ne pas intégrer les frustrations d’autres personnes.

A vous maintenant de me dire quel est votre mantra pour profiter de la vie.

Avec tout mon Amour,

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Excusif : Singuila sur MyAfricaTV

Lire le suivant

Grammy Awards/ Un quatrième Grammy pour Angélique Kidjo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT