fbpx

SANTE/ le baobab une ressource aux multiples usages

Le baobab joue un rôle très important dans la médecine traditionnelle, et presque toutes les parties de l’arbre à savoir le fruit, la pulpe, les feuilles ont une fonction thérapeutique. On le surnomme en Afrique, l’arbre du pharmacien…

Les feuilles de baobab

En Afrique occidentale, environ 350 espèces ont été recensées et fournissent des produits indispensables. Le baobab d’Afrique y figure. Racines, tronc, écorce, feuilles, pulpe, graines sont exploitées à des fins thérapeutiques, nutritionnelles et dans la pharmacopée traditionnelle africaine où le baobab entre dans la préparation de nombreux remèdes.


Lire aussi: Le Pissenlit/ Propriétés et vertus: pourquoi et comment l’utiliser ?

Le Baobab n’est pas à présenter : C’est à la fois un fébrifuge, un analgésique, un anti-diarrhéique. Il est même utilisé pour soigner les personnes atteintes de variole et de rougeole. que l’arbre entier est une ressource pour  les  populations  locales : bois spongieux qui retient l’eau, écorce pour faire des  cordes,  feuilles  riches  en  protéines  transformées  en  farine,  pulpe  à  forte teneur  en  vitamines  utilisée  en  boissons  et  remèdes  traditionnels,  graines pressées  pour  faire  de  l’huile,  de  nombreuses  applications  pour  la  plupart ancestrales lui sont attribuées. La  poudre de  Baobab, réalisée  plus  exactement  à  partir de  la  pulpe  du  fruit  qui  entoure  les graines, est utilisée pour ses vertus nutritionnelles en boisson (simplement mélangée avec de l’eau, édulcorée par exemple avec du sucre de fleur  de  coco  par  exemple  dont  le  goût  de caramel complète parfaitement la saveur acidulée de la pulpe) et l’on peut aussi l’incorporer dans des yaourts ou des jus de fruits.

graines et poudre de baobab

L’intérêt nutritionnel de la pulpe de fruit de baobab repose sur  sa  forte  teneur  en  Calcium,  Vitamine  C  et  fibres.  Elle contient aussi d’une manière significative des vitamines du groupe  B  (thiamine  B1,  riboflavine  B2  ou  niacine  B3)  et  des acides aminés. Elle est considérée comme un fortifiant pour tous : enfants,  personnes  âgées,  sportifs,  et  elle  est particulièrement conseillée pour garder forme et vitalité ! La poudre  de  baobab  est  aussi  un  pré-biotique  de  grande qualité (améliore la flore intestinale) grâce à sa haute teneur en fibres solubles.

Formes et préparations : décoctions, tisanes, poudres

Propriétés médicinales du baobab

UTILISATION INTERNE
Tonique général ; traitement de l’arthrose, anti diarrhéique, réhydratant, antalgique, antipyrétique.

UTILISATION EXTERNE
Cicatrisant, hydratant, adoucissant, anti-inflammatoire, antiallergique, antalgique.

Les graines de baobab

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES
En décoction de pulpe sèche, c’est un anti diarrhéique et un fébrifuge. La pulpe permet de lutter contre le paludisme. La poudre de fruits du baobab permet une remise en forme générale en cure ou pendant une période de convalescence. Elle agit sur les troubles du transit intestinal.

L’huile de baobab protège la peau des vergetures ; elle atténue les brûlures et accélère la cicatrisation des plaies

Hugues Yedoh

Lire le précédent

Infos-Carrière/ Togo: Avis d’appel à candidature des bourses d’étude de formation post Bac

Lire le suivant

SANTE/ Un implant de tissu ovarien pour retarder la ménopause

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT