Soins capillaires : comment choisir votre huile essentielle ?

0

Notre envie d’utiliser les huiles essentielles (HE) dans les soins capillaires est si grande, mais elle se heurte à des barrières.  Le mode d’emploi  et le dosage adéquats nous sont complètement inconnus. La non maîtrise de ses deux éléments suscite une certaine peur en nous. Et pourtant, les HE font un bien fou aux cheveux. Elles n’ont pas les mêmes constituants que les huiles végétales (HV), d’où l’importance de  respecter les doses afin de profiter sans risque de tous  leurs bienfaits.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont le résultat de la « distillation par entraînement à la vapeur d’eau » de l’essence sécrétée par les plantes et les arbres aromatiques. Chaque flacon d’huile essentielle est muni de compte-gouttes. « Un flacon d’huile essentielle sans compte-goutte sera aussi incongru qu’un médecin sans bloc à ordonnance », peut-on lire dans le livre « Le Choix des huiles essentielles » de Fencienne Tu-Saint Girons et Benoit Saint Girons. Il y a 300 huiles essentielles référencées.

Le choix de la juste huile essentielle

Avant d’acheter une HE, assurez-vous de la qualité de la production, du sérieux du fabricant et de la compétence du vendeur à vous donner des informations vraies. Demander “Le thym” ne suffit pas : il convient de préciser si on le souhaite au thymol, au linalol, au thujanol, au géraniol ou à paracymène. A chaque fois, propriétés et précautions d’usage seront différentes.

Par ailleurs, un coup d’œil sur les étiquettes et les prix permet normalement de distinguer le vrai du faux mais ce sont les questions au vendeur qui vous aideront à distinguer les passionnés des opportunistes. Les HE sont des substances naturelles les plus puissantes au monde, car renfermant plusieurs dizaines voire centaines de principes actifs. Elles sont un allié précieux pour la santé et bien évidemment des cheveux.

L’usage des HE est interdit aux femmes durant la grossesse et l’allaitement sauf avis du naturopathe. Liposoluble, les HE sont en effet susceptibles de se retrouver dans les tissus fœtaux ou le lait maternel. Certaines HE sont également interdites aux enfants de moins de 6 ans.

A chaque type de cheveux correspond une ou des huiles essentielles

Si vous avez constamment les cheveux secs, mesdames vous avez le choix entre l’huile essentielle de bois de santal, de sauge, de lavande, de géranium ou de romarin.

Celles qui ont les cheveux gras ont le choix entre les huiles essentielles de romarin, de genévrier, de sauge, d’arbre à thé, de pamplemousse, de cyprès, de cèdre, de lemon-gras, de petit grain, de citron, de basilic, de lavande, de palmarosa, de patchouli, de menthe poivrée, d’eucalyptus.

Pour les pellicules vous pouvez utiliser les huiles essentielles d’arbre à thé, de santal, de bergamote, de lavande, de romarin, de petit grain, de cèdre, de sauge, de patchouli.

L’huile essentielle de romarin, de citron, de genièvre, de géranium, de gingembre pour traiter les chutes de cheveux.

Les huiles essentielles de  de ylang-ylang, de sauge, de camomille, de Lemon-gras, de lavande, de santal, de géranium, de citron, de romarin pour les cheveux ternes, cassants et abîmés.

Pour lutter contre les poux nous avons l’HE de Lavande vraie et l’HE de Tea-tree. Par exemple pour l’HE Ylang-Ylang. Vous pouvez utiliser une goutte dose de shampoing pour prévenir la chute des cheveux et leurs apporter vitalité et brillance.

Utilisation des HE dans les soins capillaires

On peut utiliser les huiles essentielles en shampoing, avec des huiles végétales (HV) pour application et massage sur le cuir chevelu. Liposolubles, les HE ont la propriété de se mélanger aux HV ainsi qu’aux graisses naturellement secrétées par la peau pour traverser la barrière cutanée et rejoindre le système sanguin en quelques secondes.

En shampoing

Pour plus de résultats, employez régulièrement un shampoing doux et neutre auquel vous ajouterez quelques gouttes de l’huile essentielle choisie dans les listes ci-dessus (10 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 10 cl  soit 100ml de shampoing correspondent à une dilution à 1%).

Les HE sont très économiques. 1 à 2 gouttes de l’HE Thym linalol dans le shampoing pour lutter contre les pellicules et les cheveux ternes.

En massage du cuir chevelu

Avant le shampoing, massez et frictionnez délicatement le cuir chevelu avec la préparation suivante : diluez l’huile essentielle choisie dans une huile de base (huile de pépin de raisin, d’amande douce, huile d’olive de première pression à froid) à raison d’une goutte d’huile essentielle par cuillère à soupe d’huile de base.

En application

Comme pour le massage, diluez l’huile essentielle dans une huile de base (1 goutte d’huile essentielle dans une cuillère à soupe d’huile de base). Il est conseillé de  préparer la dilution la veille, puis, le soir, mettez ce mélange dans le creux de votre main et appliquez longuement sur votre chevelure et le cuir chevelu. Laissez agir toute la nuit puis lavez-vous les cheveux le lendemain matin au shampoing.

Les meilleurs actifs sont les huiles essentielles. Mesdames vous avez les informations nécessaires qui vont vous aider à intégrer les huiles essentielles à votre routine capillaire. Plus jamais vous ne serez timides vis-à-vis des HE. Vous apprécierez ainsi leurs bienfaits sur votre touffe.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here