fbpx

Togo /Léon Kal fait son chemin dans la mode togolaise

Née le 11 Décembre 1989, Kalépé Kodjo Koulagno dit Léon kal est un acteur de mode de nationalité togolaise résidant au Togo. Il fait partie de ces jeunes africains qui révolutionnent la mode. Amoureux de l’art vestimentaire, il opte pour la mode après ses études scolaires.

Kalépé K. Koulagnon intervient dans le domaine vestimentaire et dispose d’un atelier-école de couture et une boutique de prêt à porter où il expose ses œuvres. Il est aussi le promoteur de la marque Léon Kal, une marque spécialisée dans la haute couture, avec des designs particuliers. A travers ses productions, il créé des habits avec un style expressif que la marque met sur le marché chaque saison.

Ce jeune entrepreneur vestimentaire a pour mission de faire de la mode un moyen d’expression et d’affirmation de la dignité, créer des emplois et lutter contre la pauvreté en Afrique.

Dans son atelier situé dans la banlieue Est de Lomé au Togo, il s’emploie à mettre une touche africaine sur les costumes et robes occidentaux. Sa philosophie c’est de voir les Africains habillés à l’image de leur identité africaine pour être respectés par les autres peuples.

Kalépé Kodjo Koulagno, à travers la maison de  mode Léon kal ou LK MODE offre une formation de qualité à ses apprenants en les initiant aux nouvelles exigences du marché.  Pour lui, l’entrepreneuriat est en plein essor sur le plan continental mais il reste beaucoup d’efforts à déployer au Togo.

«Ma vision est de monter une industrie avec des machines industrielles de la nouvelle génération  pour commercialiser nos produits sur le marché national et international. Le manque de moyens industriels et une concurrence qui ne dit pas son nom, telles sont les difficultés que je rencontre. Mais je compte sur la qualité de mes produits pour pouvoir y arriver », a-t-il déclaré sur un ton d’espoir.

Pour contacter Kalépé Kodjo Koulagno

Info line : (+228) 91 59 96 48 / 79 69 64 30
Gmail : Leonkal228@gmail.com
Facebook : Léon Kal empire
Instagram : Leon kal empire

Daniel A.

Lire le précédent

Côte d’Ivoire/ Kiff No Beat s’érige en maître du Hip-Hip ivoirien avec «Bledard is the new fresh »

Lire le suivant

Recension de “Les bateaux sombrent-ils en silence ?” de Timba Bema, par Caroline Despont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT