fbpx

Togo/ Tété Camille Azankpo: L’artiste de la récupération.

Tété Camille Azankpo

Tété Camille Azankpo est un artiste plasticien togolais né à Lomé en 1968. Il abandonne l’école au secondaire et entreprend une formation en soudure en 1984. Engagé dans l’art plastique, il crée son studio en 1986 et expose l’année d’après son travail pour la toute première fois.

Autodidacte, Tété Camille est un artiste qui se soucie de l’environnement. Dans sa recherche de protéger l’environnement il s’est lancé dans la récupération des matériaux qu’il exploite après casse et assemblage.

Bois, papiers, enseignes publicitaires ou vaisselles émaillées sont les principaux matériaux qu’il récupère. Avec ces matériaux, il réalise un travail impressionnant et ses oeuvres d’art sont captivantes.

Oeuvre de Tété Camille Azankpo
Oeuvre de Tété Camille Azankpo

En tant que grand artiste plasticien il a fait des expositions en Afrique et en Europe dans plusieurs institutions culturelles notamment le Centre Culturel Français de Lomé (Togo), l’Institut Français de Cotonou(Bénin). Il a également exposé ses oeuvres dans des musées tels que le Musée Leopold Hoesch de Düren en Allemagne, le Musée National du Mali, à Bamako ou le Museum der Völker à Vienne en Autriche.

Grâce à la qualité de son travail il a séduit le public béninois par son exposition intitulée “BLACK VIP”. Cette exposition, BLACK VIP de Tété Azankpo, représente des grandes personnalités ayant marqué le continent Africain et le monde. Ces œuvres ont été créées à partir des objets qu’il a récupérés au préalable et dont il a effectué un collage. Les Black VIP ont par la suite été acquis par l’Institut Français de Lomé en juin 2015.

En 2014, il fonde, Avec l’artiste Sokey Edort, une résidence de création et d’exposition à Lomé où il réside.

L’artiste de la récupération, Tété Azankpo sera à la 3ème édition du Western Voodoo pour une exposition qui surprendra plus d’un.

Prisca Nellie

Lire le précédent

Gabon/ L’ONG Omanda portée sur les fonds baptismaux

Lire le suivant

Ayi HILLAH: “La FI2L devient un carrefour incontournable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT