fbpx

Le Togo annonce la réouverture du lac Nangbéto

La  pêche vient à nouveau d’être autorisée sur le Nangbéto après 4 mois de repos biologique des poissons. C’est ce qui ressort du conseil des ministres du lundi 14 novembre 2016.

 

Ces mesures qui s’appliquent  depuis des années  visent à renouveler le stock halieutique disponible. C’est dire que ces temps d’interdiction de la pêche contribuent à couvrir la majeure partie des besoins halieutiques des populations dans les mois à venir.

Le repos biologique sur ce lac a été instauré par arrêté ministériel n° 006/15/MAEP du 28 janvier 2015. Il s’inscrit dans le cadre des mesures de gestion durable pour favoriser le repeuplement du lac en ressources halieutiques en vue d’assurer leur durabilité dans l’intérêt des générations présentes et futures

Le lac artificiel de Nangbéto regroupe une communauté de 1500  pêcheurs, mareyeurs  dont plus de 600 femmes intervenant dans la transformation. On n’estime que 1000 tonnes de poissons sont capturés chaque année sur ce lac.

Au Togo, la pêche joue un rôle économique  considérable en employant près de 22.000 personnes tout en contribuant  à 4% au PIB agricole et 0 1,3% au PIB national.

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

CPI: la Russie retire sa signature

Lire le suivant

Chasse aux médicaments vétérinaires illicites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT