fbpx

Namibie/Emma Theofilus : ministre à 23 ans

Hage Geingob, président de la Namibie a nommé Emma Theofilus, 23 ans, ministre des Technologies, de l’Information et de la Communication et député.

Jusqu’à preuve de contraire, il est stipulé dans plusieurs constitutions de pays africains qu’il faut avoir un certain âge pour occuper une haute fonction. Généralement, il faut avoir, au minimum, un âge compris entre la trentaine et la quarantaine révolue. En Namibie, le chef d’Etat Hage Geingob vient de faire déroger à cette habitude. Il a décerné deux titres de haute responsabilité à une femme qu’on pourrait qualifier de gamine. Emma Theofilus s’est vu décerner deux grandes responsabilités. Âgée de 23 ans, elle occupe, depuis quelques jours, la fonction de ministre des Technologies, de l’Information et de la Communication et celle de membre de l’Assemblée nationale.

Emma Theofilus est un pur produit des Universités africaines. Ancienne vice-présidente du parlement des enfants, elle est titulaire d’un Bachelor en Droit de l’Université de Namibie, d’un diplôme en féminisme africain et étude de genre de l’Université d’Afrique du Sud. Elle est également ancienne avocate au Ministère de la Justice de son pays.

Elle tient désormais la tête sur la liste des plus jeunes ministres d’Afrique. Sur ladite liste, font aussi partie Bogolo Joy Kenewendo, 33 ans, ministre du Commerce et de l’Industrie du Botswana ; Kamissa Camara, 37 ans, ministre de l’Economie Numérique et de la Prospective du Mali ; Kirsty Coventry, 36 ans, ministre de la Jeunesse, Sport, Arts et Loisirs du Zimbabwe.

A travers cette nomination, le président namibien donne l’exemple à ses homologues d’Afrique et du monde qu’on peut faire confiance aux compétences des jeunes.

Franck Daniel Batassi

Lire le précédent

Boxe-Sénégal/Le club « Keur of Champions » Pour aider la jeunesse défavorisée

Lire le suivant

GIZ/50 000 € pour soutenir les startups agricoles en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT