fbpx

Togo/ Mazivia: Fulgurante figure de la danse urbaine féminine

Faire émerger et rendre professionnelle la gente féminine en matière de danse urbaine, tel est entre autres, l’objectif visé par Mazivia Corporation, une structure basée à Lomé au Togo qui se bat pour donner une image moins outragée de ce type de danse souvent cataloguée par le public profane. Elle compte dans quelques jours, amener son équipe représenter le Togo pour la grande finale internationale du festival She’s On Fire. Nous avons contacté Mazivia de Mazivia Corporation, qui nous parle de cet événement et de ce qui en découlera.

Bonjour Mazivia! Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plait !

Mazivia

Bonjour, je suis EHLAN Marie Hélène A.S.T, mais tout le monde m’appelle Mazi. Mon nom d’artiste danseuse est Mazivia. Je suis danseuse professionnelle, membre de la compagnie Style2ouf et promotrice culturelle de danse féminine.

Vous êtes à la tête d’une structure, Mazivia Corporation. De quoi s’agit-il ?

Mazivia corporation a été mise en place dans le but d’organiser des événements de danse 100% féminin, de soutenir d’autres événements de danse mixte, et de lutter contre l’image accordée à la danse, surtout féminine.

Vous êtes également la représentante du Festival de danse She’s on Fire. Quelle en est la mission ?

Créée en septembre 2013 par l’association I AM AFRO qui s’investit dans le développement des cultures urbaines au Bénin et œuvre essentiellement dans le domaine de la danse, la mission de ce festival est de promouvoir en premier lieu la danse féminine, de célébrer la femme actrice des industries culturelles en Afrique à dans le monde, de rassembler les artistes danseuses, des institutions culturelles et bien d’autres…

Le 17 août dernier, vous avez organisé une compétition pour le compte du Festival She’s On Fire. Quel bilan dressez-vous de cette rencontre ?

affiche du festival international 2019
affiche du festival international 2019

Lors de la sélection Togo qui a eu lieu le 17 août dernier animé par une DJ féminine qui s’appelle “GNIM”, avec un public chaleureux venu dans la grande maison de Fil o parc pour l’événement, nous avons pu sélectionner un groupe vainqueur par l’approbation des membres du jury, qui représentera valablement le Togo à la finale en début septembre. Dans les interviews, on parle souvent des aspects positifs de la chose sans oublier que c’est le côté négatif qui fait corriger et fait avancer. Alors j’aimerais notifier à toutes les danseuses de la capitale que l’image d’une artiste quelle qu’elle soit est très importante. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une compétition permet de peser ou de soupeser le niveau de tout un chacun et de montrer ce que vous valez. C’est grâce à cela, qu’on vous attribuera une image digne de votre travail, et Mazivia corporation est venue à point nommé pour cette lutte qu’est l’image de la danseuse Africaine.

Le Festival She’s On Fire aura lieu du 3 au 7 septembre prochain. Quel est la teneur du programme ?

affiche du festival international "she's on fire" 2019
affiche du festival international “she’s on fire” 2019

Étendues sur une semaine, les couleurs du festival She’s on fire 2019 s’annoncent en mode arc en ciel. De la battle proprement dite, des ateliers de danses, des échanges, des conférences, et spécialement pour cette année nous aurons une caravane, une foire avec des grillades et des activités très enrichissantes.

Différents pays y seront représentés. Quelle sera la mission de la représentation togolaise ?

En effet, sont représentés la République tchèque, la Sénégal, la Guinée Conakry, le Bénin, le Nigéria, le Cameroun, le Gabon, la France et bien évidemment le Togo. Communément on répond souvent à cette réponse « gagner et ramener la couronne à la maison ». Moi je dirai que notre mission à Mazivia Corporation et au Duo qui représentera le Togo, sera de donner le meilleur de nous-même, et de montrer à toute l’Afrique ce dont le Togo est capable, et finalement prendre la première place (rire).

Equipe Mazivia
Equipe Mazivia

She’s On Fire, la suite( quel sont les projet futurs)

Je dirai que le festival continuera son chemin et se fera chaque année comme les précédentes et en mieux car nous avons pour vision de regrouper tous les pays d’Afrique dans les années à venir.

Avez-vous des sponsors, de bonnes volontés qui vous aident dans cette noble quête culturelle ?

Oui nous avons des sponsors. Code Bar le lieu du festival de cette année; Canal+, Prurielle, Benafrique et bien d’autres…

Quel message à l’endroit de potentiels autres sponsors ?
La culture est le moteur de l’économie durable, soutenir un tel évènement c’est rendre positif son image. Même les fourmis ont compris que l’union fait la force (rire).

Que gagne la jeunesse africaine à travers votre initiative ?
Grace à ce festival la jeunesse africaine s’épanouit et valorise leurs talents.

Vos mots de fin
Rendez vous Cotonou du 03 au 7 pour un festival plein d’énergie et de “Good vibes”. Vous y serez chaleureusement accueillis.

Vous pouvez contactez Mazivia à ses adresses ci-dessous:

Wallis D.

Rédacteur en Chef Adjoint du site

Lire le précédent

Togo/ So Ahoé; une Beauty Box de produits cosmétiques 100% made in Africa

Lire le suivant

Diaspora/ Aminata Touré, malienne d’origine, 26 ans, au parlement Allemand

One Comment

  • La culture est à encourager, la danse est à promouvoir, de surcroit la danse féminine. Bravo à Mazivia corporation qui en porte fièrement l’étendard, et à toute cette gente féminine qui ne demande qu’à montrer ce dont elle est capable. Représentez valablement le Togo, et ramenez nous le trophée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque jour, l'essentiel de l'actualité dans votre boîte mail.

MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT